Slipped my mind les oublie en route

Autres informations / 08.03.2008

Slipped my mind les oublie en route

La

première des deux courses de débutants est revenue sans difficulté à Slipped My

Mind (Slickly), animateur associé à Jérémy Crocquevieille qui a laissé le

peloton du Prix d’Aurigny (F) en route dans la dernière ligne droite. Le

pensionnaire de Philippe van de Poële, qui a ainsi pu se consoler de la

relative défaite de Musical Way avec cet impressionnant effort. Premier produit

d’une gagnante à 2ans à Folkestone, elle-même premier produit d’une lauréate

américaine sur le mile par Dynaformer, le poulain était offert à plus de 20/1

et semble d’ailleurs avoir un peu étonné son entraîneur : « C’est un cheval que

j’aime bien mais il est encore bébé, a-t-il expliqué sur Équidia. Cela dit, il

a eu une course à sa mesure car personne ne voulait aller devant et son jockey

a pu reprendre dans le dernier tournant. »

Le

favori Blind Shaft (Linamix) a galopé dans le sillage des premiers mais il a

été pris de vitesse – comme tous ses adversaires par le démarrage du gagnant.

Le seul à pouvoir se lancer à sa poursuite, mais de trop loin pour espérer

s’imposer, il a néanmoins très bien débuté et devra être revu.

Chez

les pouliches du Prix d’Alderney (F) [photo], Ballpoint (Oasis Dream) a fait la

différence assez tôt dans la dernière ligne droite, tenant sans problème la

favorite Kosi Bay (Storm Cat) en respect tandis que la Rouget Sefroua

(Kingmambo) a été victime d’un parcours malchanceux derrière les pouliches de

tête. Déboîtée très tard, elle a néanmoins réussi à aller chercher la troisième

place sur le fil. Entraîneur de la gagnante, une sœur utérine de Honours List

(Danehill), gagnant des Railway Stakes (Gr1) et placé de la Salamandre (Gr1)

puis du Grand Critérium (Gr1) sous l’entraînement d’Aidan O’Brien, Éric Libaud

avait initialement prévu une rentrée dès le mois de décembre pour cette

représentante de Pegasus Farms : « C’est une pouliche de bon terrain, a-t-il

expliqué sur Équidia, et c’est la raison pour laquelle elle a débuté ici sur la

PSF. Je voulais la débuter en décembre mais elle n’était pas assez dure à ce

moment-là. La suite passe sans doute par Longchamp et une piste bonne. »