Fabuleux tir groupe de l’elevage francais

Autres informations / 22.04.2008

Fabuleux tir groupe de l’elevage francais

Mardi 22 avril, Punchestown

(Irlande). Les

frenchbreds n’ont pas fait dans la dentelle dans la principale épreuve de la

première journée de Punchestown. Dans le Champion Chase (Gr1), populaire

steeple de courte distance (two-mile soit 3.200m), les trois premiers sont

assortis du suffixe « FR ». Twist

Magic (Winged Love) a pris le meilleur sur Natal (Funny Baby) et Mansony

(Mansonnien). Le train a été très rapide et sans pitié dans cet exercice sans

équivalent chez nous. Ce sont Newmill (Norwich) et Gemini Lucy (Glacial Storm)

qui ont assuré ce train si rapide. Malgré une faute au second fence, Twist

Magic s’est retrouvé rapidement non loin des leaders et a mis la pression avant

le dernier fence pour tenir en respect Natal. Paul Nicholls entraîne les deux

premiers et réussit une nouvelle fois à placer tous ses partants aux premières

places. Cela rappelle immanquablement le scénario de la

Gold Cup de Cheltenham, il y a quelques

semaines, lorsqu’il plaçait ses trois pensionnaires aux trois premières places.

« L’attache-langue a fait son effet

aujourd’hui et le terrain léger et rapide a aussi produit une grande différence

pour Twist Magic. Si cela avait été souple comme à Cheltenham, il n’aurait pas

eu de chance (Twist Magic a terminé 6e du Champion Chase remporté

par Master Minded, ndlr). J’étais un peu déçu de la manière dont il arrivait

ici. Mais peut-être ai-je été trop critique avec moi-même. Je suis sûr que nous

pouvons encore l’améliorer l’année prochaine. » Twist Magic n’a que

6ans et comptait antérieurement deux victoires de Groupes 1 en Grande-Bretagne.

Il a débuté sa carrière chez Guillaume Macaire sous les couleurs de Mme Francis

Montauban. Il n’a alors couru qu’à Auteuil, remportant sa victoire au troisième

essai. C’était au premier semestre 2005 et Twist Magic est ensuite réapparu en

Angleterre chez Paul Nicholls. Scénario classique qui ne laisse pas de rappeler

la trajectoire de Master Minded

(Nikos). Natal n’avait jusque là pas les mêmes références que son compagnon

d’entraînement et réalise certainement la meilleure valeur de sa carrière. Paul

Nicholls pense d’ailleurs réorienter désormais la carrière de son représentant.

« Il n’était pour l’instant qu’un

bon cheval de handicap mais après cette performance, il devrait courir dans les

bonnes épreuves de two-mile et réussir à prendre pas mal d’argent. » On

devrait donc retrouver cet AQPS de l’élevage d’Armaillé dans le circuit

sélectif des steeples de courte distance. Le troisième élément du trio français

n’est pas un inconnu. Mansony était le tenant du titre et il a fourni une fin

de course soutenue pour venir s’emparer de la 3e place à une demi

longueur de Natal.