Présentations auteuil

Autres informations / 20.04.2008

Présentations auteuil

 

LES FORTS DU PRESIDENT

Dimanche 20 avril, Auteuil. Handicap le plus connu

et convoité de France en obstacle, le Prix du Président de la République (Gr3) réunit

toujours beaucoup de candidats pour un seul siège. Dans cette épreuve très

difficile à déchiffrer, le favori des sondages, autrement dit du betting, n’est

que très rarement celui-qui l’emporte à la fin. Il faut dire qu’avec 20

partants lâchés sur un parcours éprouvant, tout peut arriver. Cette année

encore l’opacité de la course est encore de rigueur. Parmi les prétendants, on

peut faire un arrêt particulier sur Nasthazya

(Rochesson), excellente en fin dernière et qui a mieux couru qu’il n’y

paraît dans la « préparatoire », le Prix Lutteur III (L) d’autant que

ce jour-là elle avait commis une grosse faute à la rivière des tribunes. Son entraîneur,

Frédéric Danloux pense que « cela se

présente bien. La jument revient bien et elle va dans tous les terrains ».

On attendait aussi Bayokos (Nikos) au

départ de cette épreuve, mais « il n’était

pas trop bien, raison pour laquelle j’ai préféré ne pas le courir. C’est juste

un contretemps », nous a révélé son entraîneur. Le favori devrait être

Nedji Vallis (April Night), qui n’a pas

couru depuis deux mois. Gilles Chaignon, son entraîneur, « joue la carte de la fraicheur. Le cheval est bien et j’ai préféré faire l’impasse sur le

« Lutteur » car il s’était fait une petite atteinte au boulet lors de

sa rentrée en haies. Je le trouve bien placé au poids dans ce Président, qui me

semble d’un bon niveau. Si le terrain a séché un peu, ce ne sera pas plus mal à

la limite pour Nedji. » Très bien placé sur ses valeurs d’antan, Kalmist des Pictons (Grand Trésor) a

rejoint les boxes de Dominique Bressou après avoir commencé sa carrière chez

Bernard Secly. Il présente un profil de Présidentiable que l’on voit

souvent : un bon cheval ayant eu des ennuis de santé et qui monte en

condition pour cette course. Son nouvel entraîneur pense également : « qu’il est bien placé au poids. Cela

ne fait pas longtemps que je l’ai et il est monté en condition sur sa course de

haie de rentrée, où le niveau était trop relevé pour lui ». Nokara (Vidéo Rock) vient d’être arrêté

dans le Prix Prédicateur (L), mais son entraîneur, Philippe Peltier, pense

qu’il ne faut pas prendre cette performance au pied de la lettre : « Le cheval est bien et sa dernière

course avait pour but de l’amener en condition. Maintenant, je pense qu’il a 2

ou 3 kilos de trop donc, il a plus sa chance pour une place d’après moi ».

Après la performance d’Ola du Sulon (Grand

Trésor) dans le Prix Lutteur III, Guillaume Macaire nous avait

déclaré : « qu’il courra

le Président où il sera mieux sur une distance plus longue, mais il faut que le

terrain reste souple ». On peut encore citer Musica Bella (Bateau Rouge), jument de grand classe parfois négligente

dans ses sauts, qui devra porter 72kg. Sans oublier Natchez de Kerser (Dounba), 2e de la précédente édition,

ou encore Okaido (Assessor), 5e

du dernier Prix Troytown (Gr3). Bref, à chacun son candidat…


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.