Qocq corricco, « trop relax »

Autres informations / 21.04.2008

Qocq corricco, « trop relax »

AUTEUIL, Dimanche 20 avril

Qocq Corricco (Robin des Champs) a donné des sueurs froides à ses supporters à l’arrivée du Prix Virelan, course de haies dont il était le grand favori. Le pensionnaire de Philippe Peltier est néanmoins resté invaincu pour sa deuxième sortie en haies malgré la bonne attaque de La Grande Dame (Daliapour) sur le plat. Vite en tête, détaché du peloton, le partenaire de David Berra s’est laissé rejoindre dans la ligne d’en face pour placer une accélération dans le tournant qui l’a de nouveau mis apparemment hors de portée de ses quatre adversaires – Calizzano (Fabulous Don) était non-partant. Le 4ans s’est pourtant relâché après le dernier obstacle et la représentante de Jacques Seror a fait mine de venir lui prendre l’avantage mais Qocq Corrico s’est ressaisi pour gagner finalement plus facilement qu’il n’y paraît. Soulagé, Philippe Peltier a néanmoins déclaré : « Il était trop détendu et c’est à cause de ça qu’il a failli être battu. Il est très adroit et s’est sorti de plusieurs haies grâce à ça mais il était trop relax. Il aurait fallu le tendre davantage en fin de parcours. Il a tout de même réussi à mettre un dernier coup de reins, ce qui n’était pas évident sur ce terrain. »

 

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.