Salut l’africain prend la tête

Autres informations / 15.04.2008

Salut l’africain prend la tête

LUNDI

À MAISONS-LAFFITTE

 

C’est

au bout d’un Prix Djebel (L) un peu confus que Salut l’Africain (Ski Chief) a

remporté la course en conservant un minime avantage sur Elusif (Elusive Quality),

venu des derniers rangs bien finir. Monté dans le dos des leaders par Ioritz

Mendizabal, le pensionnaire de Robert Collet a démarré sous le nez de Sceptre

Rouge (Red Ransom) lorsque ce favori a fait mine de progresser en pleine piste

(gêné par le terrain lourd), tandis que Bermuda Rye (Cape Cross), qui galopait

à l’intérieur de Salut l’Africain, était bloqué derrière un rideau de chevaux,

qu’il n’allait jamais passer. Toujours aussi brave, Salut l’Africain a donc

tenu bon et gagné ainsi son ticket pour la Poule d’Essai. Il suit ainsi les

chemins des Collet Whipper (Miesque’s Son), gagnant du Prix Djebel avant de

prendre la cinquième place des Deux Mille Guinées, ou de Salut Thomas (Adnaan),

quatrième de la Poule d’Essai après avoir remporté cette Listed mansonnienne.

C’était

la deuxième victoire à ce niveau et Salut l’Africain passe ainsi la barre des

300.000€ de gains, primes comprises ! Une nouvelle fois, Robert Collet a aussi

sellé le vainqueur du Quinté+ du jour, Galma, une fille de Goldneyev qui porte

le score de l’entraîneur cantilien dans les handicaps de cette catégorie, plat

et obstacles confondus, à onze depuis le début de l’année. Un record.

Salut

l’Africain provient d’une souche Mathet. Il a pour mère Mamana (Highest Honor),

une élève de Franck Benillouche qui quitta la France maiden après avoir couru à

réclamer en steeple à Auteuil, puis à Pise, en steeple dans la même catégorie.

Sa mère Marienthal (Top Ville), propre sœur du gagnant de Prix Royal-Oak (Gr1)

Top Sunrise, avait quitté la casaque Wildenstein pour prendre une cinquième

place en haies, à réclamer, à Auteuil, avant d’entrer au haras.

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.