Sleeping late, en bon frère de narock

Autres informations / 03.04.2008

Sleeping late, en bon frère de narock

ENGHIEN-SOISY,

Mercredi 2 avril

Le

Prix des Benjamins, une bonne course de haies réservée aux poulains de 3ans, a

vu la brillante victoire d’un inédit sur les obstacles, Sleeping Late [photo]

(Sleeping Car). Patientant à l’arrière du peloton, le pensionnaire de Jehan

Bertran de Balanda a suivi le rythme régulier imprimé par Pentacle (Anabaa

Blue), très allant. Il s’est rapproché dans la ligne d’en face assez facilement

et a pris l’avantage entre les deux dernières haies pour ensuite creuser

l’écart sur le plat. Bastien Bénard, son jockey, a levé le bras au poteau, car

c’est une victoire prometteuse. Estimé par Jehan Bertran de Balanda, Sleeping

Late a été co-élevé par son entraîneur et son propriétaire, François Hoffet. «

Je pensais qu’il serait mieux à Auteuil à cause de sa grande action, nous a

confié ce dernier. Mais il montre aujourd’hui qu’il fait extrêmement bien le

parcours d’Enghien. Nous n’avons pas encore réfléchi à un programme pour lui à

moyen terme. Nous voulons y aller doucement. Ce n’est qu’un 3ans. »

La

mère du lauréat, Tabachines (Art Français), a également produit Narock (Great

Palm), co-élevé par le même duo chez Anthony Baudouin au Haras du Hoguenet, et

mis au point par le Mansonnien. Narock avait débuté en obstacle directement sur

le steeple d’Auteuil avant de se placer à de multiples reprises dans des

Groupes, toujours sur la Butte Mortemart. « Narock nous a apporté de grandes

satisfactions et nous espérons évidemment la même chose avec Sleeping Late », a

poursuivi François Hoffet. « Celuilà est plus facile à entraîner que son grand

frère. Il a un meilleur mental », ajoutait Jehan Bertran de Balanda. À distance

du premier, Man Island (Mansonnien) a bien conclu son parcours après avoir

attendu à l’arrière-peloton. Spinning Wave (Spinning World) a dû se contenter

de la troisième place. Il avait effectué de très bons débuts en terminant

deuxième du Prix d’Essai des Poulains derrière Olifan de la Barre (Smadoun) qui

a confirmé ses bonnes aptitudes mardi à Auteuil et qui sera orienté sur le Prix

Stanley (L).

 

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.