Un test pour natagora

Autres informations / 14.04.2008

Un test pour natagora

Lundi 14 avril,

Maisons-Laffitte. Natagora (Divine Light) est une vraie

championne. Titulaire à 2ans d’un succès à tous les niveaux de la sélection,

Groupe 1, 2 et 3, elle s’est fait connaître en Angleterre grâce à son succès de

prestige dans les Cheveley Park Stakes (Gr1). Classée au 9e rang des

2ans européens en 2007 avec un rating de 118, elle reprend le cours de la

compétition dans le Prix Imprudence (L) ce lundi. A l’image du pendant pour les

mâles, le Prix Djebel (L), le Prix Imprudence et ses 1.400m ligne droite

permettent de porter ses visées soit vers les Poules d’Essai (Gr1), soit vers

les Guinées anglaises. L’entourage de Natagora a, de longue date, évoqué la

piste anglaise. Il reste maintenant à voir comment a évolué Natagora. Son

mentor, Pascal Bary, est serein. « L’inconnue, c’est le passage de 2 à

3ans mais elle a bien évolué physiquement et elle est prête. Prête comme pour

une rentrée. » Même discours, même analyse chez David Smaga qui présente Modern Look (Zamindar), la concurrente

la plus titrée après Natagora. Ses trois victoires en quatre sorties à 2ans se

sont finalisées au niveau Groupe dans le Prix Miesque (Gr3) où elle avait

montré une certaine aisance pour disposer de son lot. « Cette course de

rentrée n’est pas un objectif en soi pour ma pouliche. Elle a bien hiverné et

devrait bien courir même si elle n’est pas encore à son top. En plus, elle a

déjà gagné sur ce parcours » nous a confié son entraîneur.

Face à ce duo

majeur, on trouve bien sûr des candidates à l’esprit de contradiction. Seules Ginostra (Oasis Dream) et Lips Arrow (Big Shuffle) effectuent

directement leur rentrée. La première avait facilement dominé Gris Tendre

(Slickly) à sa dernière sortie, en octobre à Deauville. Depuis Gris Tendre a

fait son chemin dans les Listeds. Au sein des deux récentes lauréates, Blue Cayenne (Anabaa Blue) et Rainbow Crossing (Cape Cross), c’est la

fille d’Anabaa Blue qui a été la plus impressionnante dans une course D

clodoaldienne.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.