Presentation longchamp

Autres informations / 31.05.2008

Presentation longchamp

 

AMERICAIN CONTRE CAN(N)IBAL(E)

Samedi 31 mai, Longchamp. Depuis que le

Jockey-Club est passé de 2.400m à 2.100m, Le Prix de l’Avre (L) ne joue plus le

rôle de « chemin de traverse » vers le classique cantillien. Il faut

notamment rappeler que cefut la route empruntée par Sulamani ou Natroun. Le

présent est plutôt de se projeter vers le Grand Prix de Paris (Gr1). Cette

année, ils ne seront que cinq à se présenter dans cette Listed. Parmi eux se

trouve Américain (Dynaformer),

extrêmement malheureux dans le Prix de Suresnes (L). Il découvre la distance,

mais sa mère, America (Arazi), avait

remporté le Prix de Malleret (Gr2) sur ce parcours. Dès lors, cela ne devrait

pas lui poser trop de problème. Parmi ses opposants, les plus sérieux sont Court Canibal (Montjeu) et Watar (Marju). Le 1er a

longtemps été envisagé pour le Jockey-Club (Gr1) suite à sa deuxième place dans

le Prix Noailles (Gr2) derrière Full of

Gold (Gold Away). Sa dernière performance (5e) a laissé

perplexe, mais un sursaut de sa part n’est pas à exclure. Quant à Watar, il a

ouvert son palmarès de belle façon à Deauville avant d’être assez malheureux

dans le Prix La Force

(Gr3) survolé par High Rock (Rock of

Gibraltar). Ce neveu de Grape Tree Road

(Caerleon) découvre lui aussi cette distance, mais ses origines montrent qu’il

devrait s’y trouver à l’aise.

 

 

 LA FORTE DELEGATION ETRANGERE DU PALAIS ROYAL

Samedi 31, Longchamp. Venant de bien courir

sur ce parcours des 1.400m derrière un élément de grande classe, à savoir Hujum (Rock of Gibraltar), Belliflore (Verglas) pourrait bien être

la révélation de ce Prix du Palais Royal (Gr3). Elle aura pour elle sa bonne

connaissance du parcours, un élément qui compte sur le « toboggan »

de Longchamp. Toutefois, elle n’est pas seule au départ et devra affronter des

concurrents ayant déjà maintes fois fait leurs preuves à ce niveau. Notamment,

on trouve trois concurrents d’outre-Manche : Garnica (Linamix), Captain

Marvelous (Invincible Spirit) et Welsh

Emperor (Emperor Jones). Commençons par Welsh Emperor, deux fois deuxième

du Prix de la Forêt

(Gr1) sur ce parcours. Sa dernière performance en Angleterre (7e)

dans une Listed n’est pas très rassurante, mais c’est lui qui possède les

meilleurs titres au départ. Retrouvant la France, Garnica

(Linamix) reste sur une modeste 16e place dans un Gr2 en Angleterre.

Il avait remporté cette épreuve l’an passé. Captain Marvelous est venu une fois

dans l’hexagone, à l’âge de 2ans. Il y a remporté le Critérium de

Maisons-Laffitte. Après une traversée du désert à 3ans, il vient de remporter

une Listed sur 1.400m à Leicester. Son cas n’est donc pas traiter à la légère.

Dorénavant entrainé en France par Alain de Royer Dupré, Tiza (Golkeeper) reste sur deux bonnes tentatives, dont une en

Allemagne. Cette sortie va encore lui permettre de peaufiner sa forme avant,

certainement, de participer cet été au Prix Maurice de Gheest (Gr1), à

Deauville, dont il a pris part à la dernière édition.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.