Presentation chantilly

Autres informations / 01.06.2008

Presentation chantilly

 

L’EMBARRAS DES LIGNES DU ROYAUMONT

Dimanche 1er juin,

Chantilly. Quelques

lignes différentes seront au départ de ce Prix de Royaumont (Gr3), mais

laquelle sera la bonne ? Pourquoi pas celle de Myakoda (Trempolino) et de Tangaspeed

(Vertical Speed) ? Après deux manches, ces deux pouliches en sont à

« un partout » et, cette fois, la belle aura lieu dans un Groupe.

Tangaspeed nous avait vraiment séduits lors de son succès à Longchamp et sa

récente fin de course à Saint-Cloud a montré qu’elle aurait pu de nouveau

l’emporter. Cette fois, elle peut prendre sa revanche sur Myakoda. Cette

dernière a profité d’un Christophe Soumillon très inspiré pour perdre son

statut de maiden. Elle avait mené ce jour-là et placé un fulgurant démarrage à

l’entrée de la ligne droite.

L’autre

grande ligne qui nous tend les bras est celle de Prudenzia (Dansili), Seal

Bay (Hernando) et Balladeuse

(Singspiel) dans le Prix de la

Seine (L). Après une bonne rentrée, Prudenzia a pu compter

sur le retour du soleil pour s’imposer dans cette épreuve. Elle devançait Seal

Bay, pour qui le manque de train durant la course avait été préjudiciable. Elle

peut prendre sa revanche si la course est plus sélective. Balladeuse avait

aussi couru cette épreuve, se classant quatrième après avoir mené à allure

réduite. Avant gagné en expérience, cette pouliche assez séduisante lors de ses

débuts victorieux peut terminer plus près cette fois.

Concernant

Folle Allure (Poliglote), JDG Rising Star

lors de ses débuts victorieux, on peut penser qu’elle semble plus à l’aise en

terrain lourd. Il nous manque encore de vrais repères pour se faire un véritable

jugement en bon terrain. Sub Rose

(Galileo) monte plusieurs paliers d’un coup. Après des débuts victorieux dans

une F à Longchamp, elle tente directement sa chance dans un Gr3. Les pouliches

qu’elle devançait le 27 avril ayant répété depuis, on ne peut que lui voir une

bonne chance. Treat Gently (Cape

Cross) vient de faire une rentrée victorieuse après une longue absence. En

débutant, à 2ans, elle n’avait trouvé que Gagnoa

(Sadler’s Wells), que l’on devrait trouver au départ du Prix de Diane (Gr1)

pour la devancer. Une bonne ligne qui lui confère une très bonne chance ici.

Enfin, une anglaise sera au départ. Il s’agit de Mischief Making (Lemon Drop Kid) qui, après un échec dans une Listed

sur 2.000m, revient sur 2.400m, une distance sur laquelle elle s’est imposée

dans son pays d’origine.

Avant le

coup, ce Prix de Royaumont s’annonce très ouvert et sera l’occasion d’un vrai

test pour certaines pouliches. Il permettra surtout de commencer à établir un

semblant de hiérarchie sur 2.400m dans cette génération. En attendant l’arrivée

de certaines pouliches du Diane qui s’inviteront inévitablement sur ce créneau

pendant l’été et l’automne.

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.