Retour jockey-club

Autres informations / 03.06.2008

Retour jockey-club

 

QUE SONT LES GAGNANTS DE POULES

DEVENUS ?

Alors que les

trois lauréats des Poules de Produits étaient en lice dans le jockey-Club, il

est opportun de faire un bilan de ces épreuves préparatoires par excellence. Les

Prix Noailles, Hocquart et Greffulhe ont-ils permis à des premiers plans du

Jockey-Club de prendre leurs marques ?

 

Rappel

des résultats des Poules de Produits

(en gras les chevaux du Jockey-Club)

PRIX NOAILLES, Gr2, 2.100m, Longchamp, 6

avril

1er       FULL OF GOLD (M3) T. Gillet

2e         Court Canibal (M3)      O. Peslier

3e         Blue

Bresil (M3)        O. Trigodet

Ecarts :

Tête, 3/4, Enc. Temps : 2’22’’50

Autres

partants : Mount Helicon, Mayweather,

Chirango

 

PRIX

HOCQUART, Gr2, 2.200m, Longchamp, 5 mai

1er        DEMOCRATE

(M3)    S. Pasquier

2e        STARLISH (M3)         A. Crastus

3e        BLUE BRESIL (M3)    W. Mongil

Ecarts :

Cte, 1.L (7 partants), Temps : 2’15’’20.

Autres

partants : Full of Gold, Court

Canibal, Celebrissime, Anacarde

 

PRIX

GREFFULHE, Gr2, 2.100m, Saint-Cloud, 12 mai

1er       PROSPECT

WELLS (M3)      O. Peslier

2e         RIPPLE (M3)   C. Soumillon

3e         TROIS

ROIS (M3)       D. Bonilla

Ecarts : Cte, Cte (5

partants), Temps : 2’11’’60.

Autres partants : Salsalavie, Chirango

 

Le pointage du

Jockey-Club établit le classement suivant :

Prospect Wells

(8e), Salsalavie (12e), Blue Brésil (13e),

Starlish (14e), Trois Rois (16e), Mayweather (17e),

Démocrate (18e) et Full of Gold (20e).

Le constat est

sévère et implacable pour tous ceux qui ont pris part aux Poules de Produits.

En 2008, elles auront, en quelque sorte, servi pour du beurre et on peut

parler, en ce sens de faillite des Poules de Produits. Les chemins-bis comme le

Prix La Force

(Gr3) et le Prix de Guiche (Gr3) auront été sensiblement plus brillants. Leurs

lauréats, High Rock et Trincot, ont fini respectivement 4e et 7e

du Jockey-Club Il faut juste rappeler que le lauréat, Vision d’Etat, en passant

par le Prix de Suresnes (L) a revalorisé une Listed déjà employée par Hernando

en 1993. Mais autres temps, autres mœurs, le Prix de Suresnes se disputait

alors à Longchamp sur 2.100m et préparait plus directement le Prix Lupin (Gr1),

épreuve d’ailleurs remportée dans la foulée par Hernando. Dorénavant disputé à

Chantilly, le Prix de Suresnes est aujourd’hui la course dont les conditions se

rapprochent le plus du Jockey-Club : même piste et distance avoisinante

(2.000m au lieu de 2.100m). Néanmoins, depuis le passage de 2.400 à 2.100m du

Jockey-Club en 2005, c’est la première fois que le Prix de Suresnes livre un

cheval bien classé dans le Jockey-Club et, a fortiori, un gagnant.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.