Prix louis cambreleng

Autres informations / 23.07.2008

Prix louis cambreleng

Rising Tornado, In The Soup et Cibicotti ont été les plus véloces à

l'ouverture des stalles au contraire de Queen In Black qui était placée en

dernière position par Sébastien Maillot. Pour aborder la ligne d'en face le

peloton avait trouvé sa hiérarchie, In The Soup et Cibicotti formant la

première ligne devant Rising Tornado et Victory Chant qui précédaient Bitooh et

Queen In Black. Les positions n'allaient plus évoluer jusqu'à l'entrée de la

dernière ligne droite où Rising Tornado venait rapidement prendre la mesure des

deux animatrices, non sans quelque peu pencher, avant de subir l'attaque de

Bitooh, en dedans. Cette dernière allait se révéler la plus pugnace à la lutte

Rising Tornado devant se contenter de la 2e place. Encore dernière à 500 mètres du but, Queen

In Black a trouvé son action peu après la mi-ligne droite traçant une probante

fin de course pour s'emparer d'une prometteuse 3e place. Revenue conclure

honorablement après avoir été prise de vitesse, Cibicotti concluait finalement

au 4e rang devant In The Soup qui avait marqué le pas après avoir été

contrariée et Victory Chant, jamais réellement dangereuse lors du sprint final.

 

PRIX SOFITEL VICHY-LES CELESTINS

Vite en première ligne à l'extérieur de Septième Art, l'extrême outsider

Tempo Uno (104/1 !) a pris seul le meilleur au début de la ligne d'en face,

semblant un instant dominé à mi-ligne droite avant de produire une nouvelle

accélération pour finalement se détacher et triompher assez sûrement. Toujours

vu dans le sillage des leaders, le long du rail, Royal Chop a très longtemps

semblé devoir conserver un accessit avant de se les faire subtiliser dans les

derniers mètres par Beaujeu et par Sebano qui ont fourni un superbe effort

final, en pleine piste. Constante figurante, sur une 2e ligne, Slyta n'a pas

démérité lors du sprint final devant toutefois se contenter de la 5e place.

Talons Aiguilles et Lady de Winter nous ont gratifiés de belles mais tardives

fins de course...

 

PRIX DES COURSES INTERNATIONALES DE BADEN -BADEN

Tout comme c'est le cas pour Urs Suter, l'air de l'Allier réussit

parfaitement à Carole Dufrèche qui a réussi à placer ses deux pensionnaires,

Nelson Creek et Tamariton, aux deux premières places de ce handicap pourtant

très ouvert et fourni en partants. Très bien parti puis rapidement repris afin

d'être placé dans le sillage des animateurs, Belle Neyev et Mount Kenya, le

futur lauréat a été lancé par Johan Victoire ( également très en forme à Vichy)

en pleine piste, à mi-ligne droite, se lançant à la poursuite de son voisin de

box, Tamariton, toujours vu en bon rang, qui venait de s'assurer nettement le

meilleur. Après une courte passe d'armes, Nelson Creek prenait sûrement la

mesure de son cadet. En retrait, Olympic Gams concluait en trombe pour s'emparer

de la 3e place dans les dernières foulées aux dépens de la grande animatrice,

Belle Neyev, qui semblait dominée à l'entrée de la dernière ligne droite avant

de superbement se ressaisir. Autre constant figurant, Divin Choix a longtemps

fait illusion pour un accessit avant de marquer un peu le pas devant se

contenter de la 5e place. Courthouse Steps, toujours vu en dehors des leaders,

venait ensuite devant Pretty Heart qui n'a pas mal conclu.