Prix praline

Autres informations / 17.07.2008

Prix praline

Partie « ventre à terre », en pleine piste, Kareemah n'a pas

tardé à jouer les « filles de l'air » comptant pas moins d'une

dizaine de longueurs d'avance, à la mi-course. Sumatra Tiger organisait la

chasse, en dedans, flanqué de Earlson Gray qui précédait Albert Hall et

Egyptologue. Miss Joyau fermait la marche, en retrait. L'animatrice ne perdait

rien de sa superbe à l'entrée de la dernière ligne droite alors que Sumatra

Tiger tentait de conserver un accessit bientôt attaqué par Quietly Winner qui

soutenait bien un effort entamé au bout de la ligne d'en face, en épaisseur.

Egyptologue, longtemps pris de vitesse, avait trouvé la bonne cadence à la

distance comblant également beaucoup de terrain. Malgré sa belle fin de course,

le fils d'Anabaa n'allait pouvoir totalement remonter Quietly Winner devant se

contenter d'une prometteuse 3e place, à 15 longueurs de l'impressionnante

lauréate ! Venue au contact du peloton de chasse dans le dernier tournant,

Beauty Moon a bien conclu obtenant de très haute lutte la 4e place face à Top

Harmony, à créditer d'une excellente fin de course, en dehors, après avoir

longtemps musardé en queue de peloton. Albert Hall, le long du rail, venait

ensuite ayant baissé de pied pour finir après avoir longtemps fait illusion

pour les places. Sumatra Tiger avait rendu les armes un peu plus tôt...

 

PRIX DU BUISSON RICHARD

Bien qu'absent de toute compétition depuis le 13 novembre dernier,

Manoko a surclassé l'opposition dans ce réclamer rectiligne. Longtemps vu dans

le sillage de l'animateur situé côté corde, Indian Man, le fils d'Anabaa est

« venu au canter », aux 500 mètres, en dedans, avant de s'assurer

franchement le meilleur à la distance ralliant le poteau légèrement ralenti par

William Mongil. Toujours vu en bon rang, en épaisseur, Treize Heureux est à

créditer d'un bel effort final venant s'emparer dans la phase finale de

l'accessit d'honneur aux dépens de Red Wolf, constant figurant. Pas des plus

heureux à mi-parcours, au sein du peloton, en dehors, New's Ivoire est revenu

bien finir devant toutefois se contenter de conclure en tête des battus devant

Carrickmacross, parti très vite, au centre, mais incapable de répondre à

l'accélération finale.

 

PRIX DE CARRIERES-SOUS-BOIS

Pour ses premiers pas dans les réclamers, I'm A Heartbraker a rapidement

pris le train à son compte, en pleine piste, contrôlant les opérations avant de

bien repartir à la distance pour s'imposer avec une certaine autorité malgré

l'excellent retour de Royale Life, le long du rail. Rapidement en première

ligne, en dedans, cette dernière avait été un instant prise de vitesse lors de

l'emballage final avant de revenir fort bien conclure échouant finalement

d'assez peu pour le succès. En retrait, La Madonetta concluait plaisamment obtenant sûrement

le second accessit face à Rio Princess et Bergaime, toutes deux à créditer d'un

bel effort final. Talima a longtemps figuré en première ligne avant de

progressivement rentrer dans le rang. Shankova a longtemps fait illusion pour

un meilleur classement, tout en dehors, avant de plafonner.

 

PRIX DE LAMBALLE

Les attentistes se sont taillé la part du lion dans ce handicap remporté

de très haute lutte par Nakaling devant Remember James et Solo Tango. Ces trois

compétiteurs figuraient encore en queue d'un peloton emmené par Tiberius Caesar

à la sortie du dernier tournant. Nakaling était le premier à produire son

effort parvenant à progresser en dedans pour prendre le meilleur peu après la

mi-ligne droite. Remember James s'annonçait alors, en pleine piste, refaisant

un terrain considérable. Mais Nakaling possédait encore suffisamment de

ressources pour endiguer le retour du partenaire de Grégory Benoist. Solo

Tango, tout en dehors, comblait également de nombreuses longueurs obtenant une

nette 3e place devant Tiberius Caesar qui avait marqué le pas à 150 mètres du disque

conservant toutefois la 4e place malgré la menace de Lilli Star qui échouait de

peu pour ce classement.

 

PRIX CARVIN

Comme il fallait s'y attendre l'épreuve a été très sélective dans sa

partie initiale sous l'impulsion d'Alendha qui allait rapidement être épaulée

par Le Big, parti très vite, tout en dehors. Stop Making Sense avait été placé

par Johan Victoire dans le sillage d'Alendha alors que son voisin de box,

Salden Light, venait à ses côtés. Little Miss Magic, le long du rail, galopait

ensuite en compagnie de Bernando. Western Sky, Carimo et Stendeck, lent à

l'ouverture des stalles, fermaient la marche. Alengha et Le Big pénétraient en

tête dans la dernière ligne droite mais les deux « Fabre », Stop

Making Sense et Salden Light venaient librement sur leurs talons. Le premier

nommé s'inflitrait entre ses deux rivaux prenant résolument le meilleur à la

distance avant de s'imposer sûrement malgré les efforts de Salden Light qui

allait devoir se contenter de l'accessit d'honneur. Encore en retrait, à la

sortie du dernier tournant, Jeanmaire a comblé beaucoup de terrain, côté corde,

venant s'emparer d'une probante et surprenante 3e place. Carimo, 4e, est à

créditer d'un honorable effort final. Décevant, Bernando n'a pu soutenir la

comparaison dans les 300 derniers mètres. Même remarque pour Little Miss Magic,

encore plus vite dominée...

 

PRIX DE FOURQUEUX

Le peloton a rapidement volé en éclats sous l'impulsion d'un trio emmené

par Heatlove de Plés. Rydiah Honor venait progressivement à sa hauteur alors

que La Madonnina

avait judicieusement pris le sillage du leader. Figo et Shranap venaient à

plusieurs longueurs à un peu moins d'un tour du but alors que Feet of Flames,

Bosphorus et Sauvepour fermaient la marche. Les trois animateurs avaient

toujours franchement l'avantage à mi-ligne d'en face précédant de 5 ou 6

longueurs Figo qui n'allait pas tarder à établir la jonction. La Madonnina déboîtait

rapidement du sillage d'Heatlove de Plés à l'entrée de la dernière ligne droite

prenant franchement le meilleur. Figo et Kasus se lançaient à sa poursuite mais

le poteau était là et La

Madonnina conservait finalement une encolure sur Kasus, au

passage du disque final. Figo avait légèrement marqué le pas devant se

contenter d'une nette 3e place devant Heartlove de Plés, qui n'a pas démérité

et Shranap.

 

PRIX DE PENTHIEVRE

Course « bizarre » que ce handicap de clôture où Starwalker,

visiblement victime d'un problème de harnachement, a passé le peloton en revue,

en dehors, au bout de la ligne d'en face, abordant l'ultime ligne droite très

détaché de ses rivaux avant de se mettre au pas à la distance. Pendant ce temps

Baroudyx, rapidement dans le sillage des animateurs, Sharp Spring et Denethor,

prononçait un bel effort pour venir lutter pour la victoire en compagnie de

Denethor. Mais c'est un 3e larron, King's Luth, pourtant encore pointé au tout

dernier rang à la sortie du dernier tournant, qui allait venir tirer les

marrons du feu à l'issue d'une tonitruante fin de course, tout en dehors.

Denethor devait se contenter de l'accessit d'honneur devant Antonov venu bien

conclure, en dedans, et Baroudyx qui avait un peu plafonné dans les 50 dernier

mètres.

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.