Syndicat des eleveurs

Autres informations / 05.07.2008

Syndicat des eleveurs

 

 

LE comité du 30 juin

Le Comité du Syndicat des Eleveurs s’est réuni lundi 30 juin

à 11 heures. Quatre sujets étaient principalement au programme.

• Mouvement d’hommes

Loïc Malivet ayant été élu président de l’Asselco, il entre ès qualités au Comité du Syndicat, en

remplacement de Jean-Hugues de Chevigny. Notons au passage que l’Asselco s’est

dotée de deux vice-présidents : Roger Simon pour la zone Ouest du

territoire couvert par l’Asselco, et Pierrick Rouxel pour la zone Est.

Toujours suite au départ de Jean-Hugues de Chevigny, Roger

Simon le remplace comme vice-président Obstacle du Syndicat national… et Tim

Richardson remplace Roger Simon à la présidence du sanitaire et participera aux

réunions du Stud-Book.

• L’AG à Clairefontaine

Le mardi 19 août, le Syndicat tiendra son Assemblée générale

à Clairefontaine. L’hippodrome a 80 ans cette année, mais cette journée sera

l’occasion de fêter un autre anniversaire : celui des 50 ans du Quesnay

sous la houlette d’Alec Head. A cette occasion, de belles saillies seront

tirées au sort à l’issue de chaque course. Par ailleurs, les inscriptions sont

ouvertes pour le grand repas du jour (15€/personne). La date limite pour

réserver sa (ou ses) place(s) a été fixée au 13 août, mais il est plus prudent

de réserver rapidement.

• Réflexion sur les

missions

Une réflexion de grande ampleur va être menée sur les

missions du Syndicat. La consultation se fera au niveau régional, puis toutes

les contributions seront rassemblées et analysées.

• Ventes Osarus

La création de la nouvelle agence de ventes, Osarus, a été

bien accueillie par le Comité, qui juge l’initiative intéressante, notamment

pour mettre en valeur les chevaux qui n’ont pas été sélectionnés pour

Deauville. L’agence, qui organise ses vacations à Bordeaux, bénéficie déjà du

soutien de plusieurs éleveurs du Sud-Ouest.

• Intervention

d’Hubert Monzat

Le nouveau directeur général de France Galop a pris la

parole devant le Comité. Il a d’abord fait une longue intervention sur le sujet

de l’ouverture des paris, s’exprimant, d’après les témoins, avec beaucoup de

conviction. Puis il a terminé son speech par une intervention plus courte sur

le sujet de la TVA.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.