Tétirère : vente de yearlings d’août arqana

Autres informations / 08.07.2008

Tétirère : vente de yearlings d’août arqana

 

LE CATALOGUE DE LA VENTE DE YEARLINGS D’AOUT

EST EN LIGNE

[communiqué]

Comme chaque année, la vente de

yearlings d’Arqana qui se déroule à Deauville du vendredi 15 au lundi 18 août ouvre le bal de la saison de ventes en Europe. Un premier

rendez-vous prisé des acheteurs du monde entier pour l’abondance des succès

enregistrés par les yearlings d’août tout au long des dernières années.

 

Une source intarissable de grands

vainqueurs… à tous les prix

Toutes sessions confondues, les ventes

de yearlings de Deauville fournissent quelques uns des meilleurs performers

français chaque année. Sur les 5

dernières années, 3 gagnants de Jockey-Club sont passés par le ring de

Deauville (Vision d’Etat,

Lawman, Blue Canari). De nombreux gagnants de groupe 1 s’ajoutent à ces

vainqueurs de Derby à l’image de Natagora

(1000 Guinées -Gr1-, Cheveley Park Stakes -Gr1- ; achetée 30.000

euros), Saddex (Premio

Presidente della Repubblica -Gr1-, Rheinland Pokal -Gr1- ; acheté 115.000

euros).

La vente

d’août demeure l’incontestable fleuron d’Arqana en matière de yearlings grâce à l’exceptionnelle régularité

des succès glanés par chevaux issus de cette session. Parmi ceux qui ont particulièrement brillé ces derniers mois, on

peut citer Doctor Dino (Man

O’War Stakes -Gr1-, Hong Kong Vase -Gr1- ; acheté 38.000 euros), Literato (Champion Stakes -Gr1- ;

acheté 40.000 euros), Gagnoa (Prix

Pénélope -Gr3-, 2e Prix de Diane ; achetée 190.000 euros), High Rock (Prix La Force -Gr3- ; acheté 120.000

euros), etc.

 

515

yearlings au catalogue cette année

L’édition 2008

est particulièrement fournie en yearlings issus de juments dotées de caractère gras, un indicateur particulièrement

important aux yeux des acheteurs. Sur l’ensemble du catalogue, une jument sur 3 est en effet « black type

» et ce ratio s’approche de 50% le vendredi. Sur cette première

journée qui est la plus relevée en termes de pedigrees, près de 30% des

yearlings sont issus d’une jument gagnante ou placée de groupe.Le catalogue est également riche en yearlings

frères ou soeurs de chevaux de groupe. Pas moins de 117 lots sont recensés comme issus

d’une jument ayant déjà produit un ou plusieurs gagnants ou placés de groupe.

Sur la journée du vendredi, plus d’une jument sur 3 a déjà produit un « group performer

».

Enfin, il faut noter la forte présence de yearlings conçus par des

jeunes juments puisque un tiers des chevaux catalogués sont des premier

ou deuxième produits.

 

Plus de 360 yearlings qualifiés pour les

primes propriétaires

Une grande majorité des yearlings (70%)

sont nés et élevés en France ou assimilés et ont ainsi droit aux primes

propriétaires dont le niveau constitue un réel encouragement à tous ceux

faisant courir en France (+75% pour les 2 ans, +63% pour les 3 ans et +48% pour

les 4 ans et +).


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.