Les prix s’effondrent aux ventes de floride

Autres informations / 27.08.2008

Les prix s’effondrent aux ventes de floride

Les ventes de yearlings d’Ocala ont vu leur résultat baisser de manière drastique cette année. En effet, on affichait au 3e jour une baisse de la moyenne de l’ordre de 30% et une baisse du prix médian de l’ordre de 25% ! Le manager général des ventes OBS (Ocala Bloodstock Sale) tentait d’expliquer cette baise : « Quant vous avez autant de chevaux dans la même gamme de prix et que la demande ne suit pas l’offre, les prix ont tendance à baisser. Il y a une incertitude dans l’économie en général et dans les marchés financiers en particulier, mais nous avons assez bien résisté à cela. Je pense aussi que les acheteurs ajustent leurs achats et ont moins d’ambition concernant les chevaux qu’ils achètent. » Pourtant, les récentes ventes de Saratoga n’avaient pas affiché une baisse de ce type (sans parler de la forte hausse de Deauville). La tendance est donc plutôt à la morosité du côté de la Floride et, comme l’explique Barry Berkelhammer, un professionnel floridien : « La chose triste, c’est que beaucoup de ces chevaux vont devoir aller chercher une carrière autre que celle de cheval de courses. » Cette phrase interpelle sur le niveau qualitatif de cette vente…