Spirit one en quête du million

Autres informations / 09.08.2008

Spirit one en quête du million

Samedi 9 août, Chicago. Après avoir commencé sa carrière en

Irlande, chez Aidan O’Brien, Archipenko (Kingmambo) a pris une nouvelle

dimension depuis qu’il a commencé à voyager sous la férule du Sud-Africain Mick

de Kock. Samedi, il sera le favori de l’Arlington Million (Gr1), doté d’un

million de dollars, face à 7 autres adversaires. La course sera retransmise sur

Equidia.

Depuis le début de l’année, Archipenko a remporté une

préparatoire à la Dubai Duty Free (Gr1) dont il a pris la 3e place derrière Jay

Peg (Camden Park). Ensuite, il a remporté les Queen Elisabeth II Cup (Gr1) à

Hongkong, puis les Summer Mile Stakes (Gr2) à Ascot. Son jockey habituel, Kevin

Shea, a déclaré récemment à la presse britannique, après le dernier travail

d’Archipenko : « Tout s’est bien passé à l’entraînement. Il n’est pas très

démonstratif le matin. Au travail, les œillères l’ont aidé, mais en course il

se montre toujours différent. Le gazon était souple ce matin, mais je pouvais

l’entendre galoper malgré cela. J’étais très content de la manière dont il

s’est comporté. » Le deuxième favori de ce Gr1 américain est Mount Nelson (Rock

of Gibraltar), qui revient peu à peu à son bon niveau après avoir eu des

problèmes de pieds. Ce lauréat du Critérium International (Gr1) en 2006, vient

de renouer avec la victoire à Sandown, dans les Coral Eclipse Stakes (Gr1) et

peut apporter un nouveau Gr1 au team de Coolmore. Les Américains pourront

également compter sur Einstein (Spend a Buck), cheval très régulier qui a

notamment terminé 2e du crack Curlin (Smart Strike) dans le Foster Handicap

(Gr1). Il est le troisième favori de ce Gr1. Un français sera au départ, il

s’agit de Spirit One (Anabaa Blue), toujours à la recherche d’une victoire de

prestige dans un Gr1 et qui est bien connu en France pour mener à un train

d’enfer. Ce cheval à grande action est proposé à 10/1 aux

Etats-Unis. Son entraîneur,    Philippe

Demercastel a déclaré récemment à propos du premier voyage à l’étranger de son

pensionnaire : « Nous ne faisons pas ce voyage pour rien. Le cheval semble très

gai, donc nous le sommes aussi.

 

Les deux chevaux européens sont très bons, mais nous avons

Spirit One au mieux. » Spirit One sera associé pour la première fois à Ioritz Mendizabal.

Le rythme très sélectif des courses américaines pourrait lui permettre

d’économiser ses efforts dans le parcours.

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.