Grivette et questarabad se retrouvent

Autres informations / 27.09.2008

Grivette et questarabad se retrouvent

Samedi 27 septembre, Auteuil. Les

meilleurs hurdlers de 4ans se sont donnés rendez-vous dans le Prix de

Maisons-Laffitte (Gr3), samedi à Auteuil et la grande gagnante du printemps, Grivette (Antarctique), lauréate du Prix

Alain du Breil (Gr1) ne ratera pas l’échéance.

 

La délégation « Cottin »

Celui qui a trusté une grande

partie des Groupes à Auteuil au printemps délègue trois pensionnaires dans le

Prix de Maisons-Laffitte. Grivette fera sa rentrée aux côtés de deux de ses

compagnes de boxe : Quenta des Bordes (Bateau Rouge) et Rosy

de Cyborg (Cyborg). « Grivette

va très bien, nous a déclaré son entraîneur François-Marie Cottin. Elle a tout

de même besoin de courir et j’en attends une bonne rentrée même si, au mois de

mars, elle avait dû être arrêté lors de son retour en piste. Elle était partie

derrière et ne s’était jamais intéressée à la course. Mais, vous savez,

j’apprends encore à la connaître…» Quenta des Bordes a, quant à elle, déjà

effectué sa rentrée. C’était il y a dix jours, dans le Prix Edmond Barrachin

(Gr3) où elle a pris la troisième place. Après avoir effectué une première

remise en jambes sur le steeple, elle est « aujourd’hui

en bonne forme et a totalement récupéré de sa course », nous a confié son

mentor. Rosy de Cyborg, élevée par son entraîneur, est bien moins expérimentée

que ses contemporaines. A son crédit : elle a déjà effectué une petite

remise en forme tout à fait honorable dans une course à conditions à Auteuil. A

l’inverse de ses compagnes, ce Prix de Maisons-Laffitte a réellement valeur de

test pour elle.

 

Questarabad, le retour

La rentrée des chevaux nous ayant

fait vibrer pendant la première partie de la saison sur la Butte Mortemart retient

toujours toutes nos attentions. Et il faut bien dire, qu’au-delà du retour de

Grivette, celui de Questarabad

(Astarabad) focalisera la curiosité de beaucoup d’observateurs. Grand espoir de

l’écurie « Rolland », du collège des AQPS et JDG

Jumping Star, Questarabad a connu des ennuis de santé et n’avait pu participer

au championnat des hurdlers de 4ans. En effet, à la fin de la saison

printanière, Marcel Rolland a dû le traiter contre une fièvre persistante. A sa

dernière sortie (4e), le 25 mai dans le Prix de Longchamp (Gr3), il

avait été précédé par Grivette (2e). Cet automne, les cartes sont

redistribuées et il peut prétendre à une place bien enviable dans la hiérarchie

de sa génération.

 

Made in handicap

Quatre des huit participants à ce

Prix de Maisons-Laffitte nous viennent des épreuves handicap. C’est le cas de Melcastle (Medaaly), représentant de

Bernard Goudot, lauréat du Prix Gaston Branère (L), une Listed/handicap au

printemps. Il vient de faire une bonne rentrée en prenant la deuxième place du

Prix Melanos (L) au début du mois de septembre. Il battait alors Sherkan du Berlais (Bonnet

Rouge), quatrième et Désirée des As (Kaldou Star), arrêtée. Deux concurrents qu’il retrouve ce

samedi. Quondor de Kerser (Yokohama)

possède le cœur des plus courageux. Malgré ses 71 kilos à sa dernière sortie le

9 septembre, il a pris le premier accessit. Il n’a plus beaucoup d’autres choix

que de s’attaquer dorénavant aux épreuves de Groupe.