Les aqps de l’ouest font leur show

Autres informations / 10.09.2008

Les aqps de l’ouest font leur show

Mercredi 10 septembre, Hippodrome de

l’Isle Briand (Le Lion-d’Angers). Deux petites semaines après le

concours interrégional de Decize, l’association des éleveurs d’AQPS de l’Ouest,

présidée par Nicolas Devilder, organise sa propre manifestation sur

l’hippodrome du Lion-d’Angers. Le concept est le même : il offre

l’opportunité, dans le cadre d’un concours de modèles et allures, à de nombreux

éleveurs de la région de présenter leurs meilleurs éléments. Car nous sommes

bien là dans un registre de compétition, avec des concours locaux qui ont

permis d’établir une short-list hautement sélective pour le Lion-d’Angers.

Véritable finale, ce grand rendez-vous de l’élevage permet aussi à des

investisseurs éventuels de rencontrer en direct éleveurs et chevaux.

 

Des foals et des 2ans

Le catalogue contient 97 numéros (99 numéros dont deux

absents) qui se répartissent en deux grandes catégories : les foals et les

2ans. Au sein de chaque catégorie, des sections mâles et femelles permettent d’élire

les meilleurs éléments du catalogue. Dès 9h, une section de foals femelles

ouvrira le banc. La fermeture du concours se fera avec le lancement à 15h45 de

la section des mâles de 2ans.

Le show est aussi l’occasion de partager avec tous les

passionnés français de l’AQPS ses points de vue, idées de croisement, contacts

ou réseaux de commercialisation. Le concours se déroule sous l’égide de

l’association nationale présidée par Michel de Gigou.

 

L’entrée en force de

Nidor

La vedette, en terme d’étalons, dans le catalogue 2008 est Nidor (French Glory). Il est représenté

par sa première production avec neuf numéros. Un des rares étalons AQPS en

service, ses produits procèdent donc de ce qu’on appelle un croisement à

l’envers (étalon demi-sang sur mère sang). Deux étalons arrivent ensuite ex

aequo avec six produits représentés chacun : Network (Monsun) et Dano

Mast (Unfuwain).Tiger Groom

(Arazi) connaît aussi un beau succès avec cinq inscrits.

 

Les forces en

présence

Les grands éleveurs connus et reconnus du Grand-Ouest ont

répondu présent. Sans prétendre à l’exhaustivité, on relève le Haras de la Rousselière qui arrive

en tête par le nombre de présentés (8) devant Joël Poirier (« les

Mottes » – 6), Roger-Yves Simon (6) et Pierre-Olivier Robert (5). Il y a aussi

des produits de Gilles Chaignon, de Michel de Gigou (« les

Oudairies »), de la famille Foucher (« les Lion).

 

Du petit déjeuner à

l’ambiance à « l’anglaise »

Une telle manifestation nécessite de la logistique et une

bonne dose de volontariat des organisateurs. Aussi, dès 7h45, un petit déjeuner

est prévu pour assurer l’accueil et lancer la journée sous les meilleurs

auspices. Des exposants seront également présents et essaieront d’apporter pour

leur part une ambiance à « l’anglaise » (ou à « l’irlandaise »).