Les sessions de la surproduction à keeneland

Autres informations / 22.09.2008

Les sessions de la surproduction à keeneland

 

Tout d'abord, précisons aux lecteurs,

parfois peu rompus aux interminables ventes de Keeneland de septembre pour les

yearlings, puis celles de Novembre pour les animaux d'élevage, que les tous

derniers jours de vente n'ont guère de significations, tant ils pèsent peu sur

le résultat d'ensemble.

C'est pourquoi il n'y a pas lieu de

s'arrêter sur la session de samedi, le 12e jour de vente, qui s'est

déroulé à l'image de celui de vendredi : une chute acceptée du niveau moyen

(-25%) liée au réalisme de réserves faibles, et un marché encore bien résistant

pour les yearlings qui tiennent la route, tous les opérateurs précisant leurs

difficultés à acheter des sujets corrects qui monopolisent l'intérêt d'un grand

nombre.

Ces derniers jours souffrent clairement

d'un fléau qui affecte le pur sang mondial : la surproduction. En effet,

ce sont dans ces dernières sessions, qui récoltent le tout-venant des éleveurs,

que la surproduction devient « visible ».

La surproduction est toujours celle des « mauvais yearlings », ceux

qui n'auraient pas dû naître, ceux qui ont des défauts ou trop peu d'attraits.

Les « bons yearlings » ne sont jamais trop nombreux, et comme le

rappelait hier (vendredi, ndlr) le tandem « Off The Hook » :

cela a été difficile jusqu'au bout d'acheter un animal attractif qui est muni

d'un certain potentiel.

Donc les ventes de ce samedi jusqu'à la

dernière de mardi sont des ventes du trop-plein, des ventes provoquées par la

surproduction américaine dont il faut aussi dire qu'elle est en passe de se

résorber puisque pour la première fois, les naissances reculent cette année.

Il n'en demeure pas moins que 75% des

sujets présentés ont trouvé preneurs, et ce bon chiffre traduit la vigueur

fondamentale de cet extraordinaire marché américain, très soutenu en ces

derniers jours par la clientèle sud-américaine, friande de yearlings à bas

prix.

 

Nous aborderons dans la semaine qui

s'ouvre une analyse globale de ces olympiades du yearling qu'ont été ces ventes

de Keeneland, marquées dans un premier temps par la nouvelle sagesse des

acteurs mammouths qui se fixent désormais des limites. Ce qui signifie qu'une

page est tournée, celle des prix fous. Non seulement Coolmore s'est montré

discret (pourrait-on envisager que la troïka Magnier-Tabor-Smith est plus

sensible aux retournements du marché financier ?) alors que la famille Maktoum

a acheté avec discernement bien que massivement.

Nous reviendrons donc sur la première

semaine ainsi que sur un phénomène souterrain et peu avancé par les

observateurs locaux : la baisse de qualité de l'offre spécifiquement

américaine. Léger déclin qui demande à être interprété, et qui met en relief la

santé de la sélection européenne.

 

 

 

 

LES

TOP YEARLINGS

du

samedi 20 septembre

 

 

#4285     F     Closing

Argument-Arch Enemy  70.000$

Acheteur

: John Brocklebank, Agent

Vendeur

: Claiborne Farm, Agent

 

#4260     F.    Broken

Vow-Well At the Top     55.000$

Acheteur

: Palides Investments

Vendeur

: Lane's End, Agent

 

#4468     F     Tiznow-Little Indian Girl     55.000$

Acheteur

: Charles F. Heider

Vendeur

: Occidental Thoroughbreds, Agent

 

 

 

LES

GRANDS INDICATEURS

du samedi 20 septembre (jour 12)

 

                                             2007                      2008

Présentés                                356                        330

Vendus                                   285                        248

%Vendus                               80%                       75%

Chiffre d’affaires        5.270.800$            3.412.900$

Prix médian                     12,000$                   9.000$

Prix moyen                      18.559$                 13.762$

Evolution du prix moyen                              -25,8%

 

 

LES

DONNéES CHIFFRéES CUMULéES

des 8, 9, 10, 11, 13, 14, 15, 16, 17, 18,

19 et 20 septembre

(jours 1 à 12)

 

 

                                             2007                      2008

Présentés                             4.078                     4.030

Vendus                                3.134                     3.016

%Vendus                            23,1%                    25,1%

Chiffre d’affaires        377.157M$            322.700M$

Prix médian                     60.000$                 50.000$

Prix moyen                    120.344$               106.996$

Evolution du prix moyen                                 -11%