Marc aurèle bientot sur le ring

Autres informations / 04.09.2008

Marc aurèle bientot sur le ring

Mercredi 3 septembre, Chantilly. Après Astrologie

(Polish Precedent) mardi dans le Prix Liancourt (L), c’est Marc Aurèle (Trempolino)

qui porte haut les couleurs de la famille de Moussac dans le Prix de

Laigneville (B). Des « couleurs » qu’il portera encore, peut-être une

dernière fois, en octobre non sur une piste mais sur un ring. « Il court très bien et méritait sa

victoire, tournant autour du pot depuis un moment, nous a déclaré Charles-Henri

de Moussac. Son prochain engagement est en principe la vente de l’Arc. Avec un

effectif comme le notre, il est important qu’il y ait un turnover. Marc Aurèle

peut intéresser le marché de l’obstacle car c’est un fils de Trempolino. Nous

préparons les jeunes générations. »

 

Barongo et Assafair confirment

Le Prix de Laigneville réunissait

un lot relevé. Dans ce peloton, Barongo

(Distant Music), deuxième émérite après avoir longtemps lutté avec Marc Aurèle,

et Assafair (Chargé d’Affaires) ont parfaitement

tenu leur partie. Chose étonnante : ces deux-là restaient sur une victoire

à Vichy « On ne peut pas être déçu

dans ce genre de lot, nous a déclaré Carole Dufrêche, entraîneur d’Assafair,

impressionnant lors de sa victoire à Vichy. Je l’ai trouvé plus tendu que

l’autre jour et il y avait certainement 200m de trop. Nous allons désormais

courir sur 1.800m dans des courses de ce niveau là, des « B » ou des

Listeds. Mais nous prenons notre temps avec lui, parce qu’il court bien frais.

Il faut lui laisser des intervalles d’un mois. Aujourd’hui, il n’a pas pu donné

le coup de reins qui avait été le sien la dernière fois, sans doute aussi parce

que la course n’a pas été très vite et il s’est montré brillant en début de

parcours. Cela dit, les deux premiers sont très bons. »