Quadrette collonges prend les courses du bon côté

Autres informations / 17.09.2008

Quadrette collonges prend les courses du bon côté

Il n’y aucun doute. Quadrette

Collonges (Fragrant Mix), la sœur du champion d’outre-Manche Neptune Collonges (Dom Alco), est très

bonne. Après avoir enfiler deux succès sur les haies d’Auteuil à son début de

carrière, elle avait un peu peiné au niveau supérieur. Pour ses débuts sur le

steeple, elle a été éblouissante, laissant à huit longueurs une Provence (Subotica) toujours aussi

courageuse. Après avoir patienté, tout en se montrant encore un peu brillante,

elle a littéralement passé une surmultipliée au saut de l’ultime haie. Ce qui

contentait pleinement son entraîneur Marcel Rolland. « Elle a effectué de

très bons débuts sur le steeple et a bien sauté. En particulier, son saut à la

rivière des tribunes était magnifique. » Accompagné de David Powell, agent

de la propriétaire américaine Magalen Bryant, il nous a détaillé son programme

à venir. « On pourrait se laisser tenter par le Prix Orcada (Gr3) mais la

sagesse nous fait plutôt opter pour le Prix Bayonnet, le 18 octobre. Elle

découvrira ainsi la piste intérieure. Ensuite, si tout se passe bien, ce sera

logiquement le Prix Maurice Gillois (Gr1), le 9 novembre. Le timing est de la

sorte parfait. » La pouliche semble visiblement s’amender et évoluer dans

le bon sens après avoir fait étalage de nervosité à ses sorties du printemps.

« C’est un travail de tous les jours : on essaie de la détendre.

C’est aussi un trait commun à beaucoup de Fragrant Mix. »

Dans cette épreuve pour femelles ouverte aux purs et aux demi-sang,

il faut noter que les quatre premières places sont revenues à des AQPS.

 

Questarabad, dans le Maisons-Laffitte

Le très bon 4ans AQPS Questarabad (Astarabad), annoncé au

printemps comme le principal rival de Don Lino (Trempolino), va faire sa rentrée

le 27 septembre, dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3). Ce pensionnaire de

Marcel Rolland avait signé une dernière sortie décevante le 25 mai dans le Prix

de Longchamp (Gr3) avant que son mentor ne découvre son état fiévreux. Long à

retrouver, il est désormais opérationnel pour sa rentrée.