Retour defi du galop

Autres informations / 08.09.2008

Retour defi du galop

 

VICTOIRE DE KIMBLE

à CRAON : AU NOM DES SIENS

Lundi 8 septembre, Craon. Willywell (Jimble) n’était pas là, dans

la 9e étape du Défi du Galop, disputée à Craon mais c’est pourtant un fils de

Jimble qui s’est illustré. Il a pour nom Kimble (Jimble) et il a remporté haut

la main l’épreuve. Au prix d’une savante « course d’attente », en

allant devant, Kimble s’est facilement détaché pour finir et remporter sa plus

belle victoire. Il était bien connu au niveau des handicaps pour stayers, ayant

d’ailleurs remporté un événement à Vichy le mois dernier. Cette belle victoire

récompense la régularité de ce cheval qui a, une nouvelle fois, fait plaisir à

son entourage. Entourage qui a vécu un moment très particulier puisque sa

propriétaire, Véronique Crosnier, est la femme d’Hugues Crosnier, une des

figures de Craon. Membre de la

Société des Courses, en charge de la sécurité, il a cette

fois remisé son rôle d’organisateur au profit de celui de récipiendaire. Le

jeune couple est pleinement investi dans les courses pour le plaisir et la

propriétaire de Kimble nous faisait part de son émotion après la remise des

Prix. « La décision de courir ici, outre le fait que nous habitons à

Craon, a été dictée par le faible nombre de partants. Je suis évidemment très

heureuse et si heureuse pour mon mari Hugues qui se dépense sans compter pour

les courses de Craon. C’était son – et notre – rêve de gagner à Craon. »

Comme toujours, Kimble était associé à Arnaud Bourgeais, jockey talentueux, que

l’on sentait ému après sa victoire. Entraîneur de Kimble, Norbert Leenders nous

expliquait après la course : « Le cheval est dorénavant bien mis

et nous avions décidé d’aller devant s’il n’y avait pas de train. Il fallait

alors durcir la course dans la fausse ligne droite, ce qui a été parfaitement

réalisé par Arnaud Bourgeais. C’est un cheval tardif qu’il fallait attendre.

Cette course n’était pas un objectif en soi. En fait, j’ai longtemps hésité à

le courir dans le Prix Gladiateur (Gr3) (le 14/09 à Longchamp, ndlr) dans lequel

il a été engagé. Je verrai le résultat de la semaine prochaine. Peut-être me

« mangerai-je les doigts si le cheval de François Doumen (Kasbah Bliss,

ndlr) fait l’arrivée de ce Groupe… » Kimble vient, en effet, d’être

précédé par Kasbah Bliss (Kahyasi) d’assez peu dans le Grand Handicap de la Manche à Deauville tout en

lui rendant trois kilos et demi. Or Kasbah Bliss est engagé dans le Prix

Gladiateur. « Nous avons opté pour Craon car le propriétaire de Kimble est

un local et c’est toujours un grand plaisir de gagner ici. » Au soir de

l’épreuve, toutes les options sont laissées ouverte par l’entourage de Kimble,

et en particulier de poursuivre dans la voie du Défi. Hugues Crosnier nous

expliquait après la réunion, « On pourrait aller à Strasbourg (10e

étape – 28/09) ou même à Baden-Baden (11e étape – 25/10). En fait

cette course serait peut-être la meilleure car la piste conviendrait mieux à

Kimble d’après des gens qui la connaissent. Quant à courir le Prix Gladiateur

(Gr3) la semaine prochaine, cela semble improbable maintenant. »

 

 

Light Impact et

Fontcia rassurent, Mandali pris de vitesse

 

En

prenant la deuxième place, Light Impact

(Fantastic Light) se montre bien plus percutante que lors de ses dernières

sorties. En début d’année, elle avait aligné deux victoires consécutives avant

de décevoir ensuite. Cette fois, elle a bien fini, tout comme Fontcia (Enrique), troisième, tout en

poussant sur sa droite, qui aurait toutefois préféré une piste plus souple. Il

ne faut pas oublier qu’elle était considérée de niveau semi-classique au

printemps dernier. Son propriétaire, Antoine de Talhouët-Roy (Haras des

Sablonnets), nous disait après la course : « Nous avions décidé de la

courir à l’économie à l’arrière-garde car nous avions un doute sur la distance,

peut-être un peu longue pour elle. Nous pourrions maintenant tenter de la

présenter à Strasbourg si elle a bien récupéré. Nous sommes évidemment ravis de

sa performance. » Quant au favori, Mandali

(Sinndar), le frère de la championne Mandesha (Desert Style), il se classe quatrième

après avoir été pris de vitesse au moment du démarrage. Mais, Alain de Royer

Dupré avait prévenu : « L’incertitude est qu’il passe du sable au

gazon. »

 

Le classement du

Défi n’est pas bouleversé

Cette

étape n’ayant pas réuni de concurrents possédant de points dans le Défi du

Galop, le classement ne se trouve donc pas bouleversé. Kocab (Unfuwain) reste en tête devant Willywell.

 

Classement

Chevaux

1er        KOCAB : 1 victoire + 1 place

(K.Abdullah)            10 points

2e         WILLYWELL : 2 places (H.Gauvin)           10 points

3e         GIMMY : 1 victoire (L.Scarpellini)

Italie     6 points

            YOUNG TIGER : 1 victoire

(J.Gispert)       6 points

            ELASOS : 1 victoire

(L.Marinopoulos)        6 points

            LIBERTADOR : 1 victoire

(JC.Seroul)        6 points

            HAPSBURG : 1 victoire (J.Luck)     6 points

            SALATTUS : 1 victoire (Stall

Weissenstein) Suisse 6 points

            BANNABY : 1 victoire (Cuadra

Miranda) Espagne           6 points

            KIMBLE : 1 victoire (Mme Hugues

Crosnier)         6 points

 

Kocab

est devant Willywell, malgré qu’ils aient tout deux 10 points, car Kocab

compte, à l’inverse de Willywell, une victoire

 

 

Classement

Entraîneurs

1er        A. FABRE     14

points

2e         D. SEPULCHRE       11 points

3e         JP. GAUVIN 10 points

4e         M. DELCHER-SANCHEZ Jr. (Espagne)    6 points

            JM. CAPITTE            6 points

            F. ROHAUT  6 points

            B. GRIZZETTI (Italie)          6 points

            J. BOISNARD           6 points

            R. LAPLANCHE      6 points

            E. LIBAUD   6 points

            G.J. RAVENEAU (Suisse)   6 points

            M. WEISS (Suisse)    6 points

            N. LEENDERS         6 points

 

 

Classement

Jockeys

1er        Th. THULLIEZ         12 points

2e         I. MENDIZABAL     11 points

3e         S. PASQUIER           10 points

4e         F. DI FEDE    9 points

5e         W. MONGIL 8 points