Satochi kobayashi : « meisho samson est mieux en france qu’au japon »

Autres informations / 25.09.2008

Satochi kobayashi : « meisho samson est mieux en france qu’au japon »

 

Mercredi matin, aux alentours de 8h30 sur l’hippodrome de

Chantilly, Meisho Samson (Opera House) a effectué un travail sérieux sur 1.400m

confié à Yutaka Take ayant fait spécialement un aller-retour express pour

travailler le poulain.

Après avoir suivi son leader, Foundry Condor (El Condor

Pasa), qui participera au Prix Daniel Wildenstein (Gr2) la veille de l’Arc, il est

venu le dépasser pour finir laissant une bonne impression à son pilote.

Celui-ci ne l’avait plus monté depuis sa dernière apparition publique au Japon

sur l’hippodrome d’Hanshin le 29 juin dernier. Il était alors battu d’une tête

dans le Takarazuka Kinen (Gr1) sur 2.200m.

            Satochi

Kobayashi, représentant en France de l’entourage de Meisho Samson, nous a

confié les impressions de l’entraîneur du cheval japonais, Shigetada Takahashi :

« Meisho Samson lui a semblé très bien, il a parcouru 1.400m car au japon

on travaille toujours plus ou moins sur cette distance. Il nous reste encore un

peu de temps pour finir notre préparation. Il fera certainement un autre

travail mercredi prochain avec Yutaka ». Avant d’ajouter : « Il est

content. Le poulain semble mieux en France qu’au Japon. Ils n’ont pas couru le

Prix Foy car il court toujours bien frais ».

            Pour sa

part Yutaka Take confiait à Satochi Kobayashi : « Je suis arrivé ce matin

à 4h et je repars cet après midi. Je reviendrai mardi prochain et je resterai

en France jusqu’à l’Arc. Meisho Samson était très bien, il s’est bien allongé

pour finir son travail, c’est satisfaisant » et quand on prend les

impressions de l’entourage quant à l’opposition, Satochi Kobayashi nous répond :

« bien sur il y a de très bons chevaux mais Meisho Samson est un vrai bon

cheval dans notre pays ».