Vers la fin des soldes

Autres informations / 23.09.2008

Vers la fin des soldes

JOUR 13

Qui connaît Graeme Hall, le père du top de dimanche à

Keeneland ? Ce fils de Dehere a gagné en 2000 l'Arkansas Derby (Gr2), est

stationné en Floride, et affiche cinq stakes winners pour ses trois premières

années de production. C'est donc le parfait provincial anonyme qui correspond

aux soldes des derniers jours, et il a réussi à produire un très bel alezan, le

#4.748, qui est le top de ce dimanche à 95.000$. Reconnaissons que ce n'est pas

si étonnant quand on veut bien se rappeler que ce beau modèle avait déjà fait

55.000$ foal à Keeneland en novembre 2007, laissant ainsi un gentil profit à

ceux qui l'ont pinhooké avec un certain courage, ici récompensé.

Comme l'ont souligné tous les observateurs, seul compte

désormais à ces ventes le modèle, les origines étant à peine regardées, comme

en témoigne le top price puisque la mère a eu trois premiers produits qui n'ont

même pas pu courir, le yearling de Graeme Hall étant son quatrième produit !

Les chiffres confirment la tendance baissière acceptée et

anticipée par tous en cette fin de vente : la moyenne recule de 23,5% par

rapport au dimanche de l'année dernière. Notons aussi qu'il y a eu 28% de

rachetés contre 20% le même dimanche en 2007, ce qui accentue le constat d'une

baisse de la qualité de l'offre, les acheteurs demeurant nombreux dimanche à

Keeneland.

C'est de toute évidence, le trait fondamental de cette fin

de vente, et même de ces 15 jours qui touchent à leur fin. Du fait d'une

sélection mal assurée, en raison d'abord d'une médication omniprésente et abusive,

et de par la multiplication des petits stakes courus dans des États « marginaux

», l'élevage américain est entré dans un réel déclin d'ensemble qui, de

surcroît, n'est plus compensé par l'importation de grands étalons européens

comme du temps de Bull Hancock et consorts.