Des étoiles en piste

Autres informations / 26.10.2008

Des étoiles en piste

LONGCHAMP, Dimanche 26 octobre

Possédant seulement le label Listed, le Prix

Casimir Delamarre réunit des pouliches qui, pour la plupart

possèdent assez de qualité pour pouvoir viser plus haut, comme notamment Danse

Grecque (Hold That Tiger), impressionnante lauréate du Prix de Billancourt

(Course D) sur ce tracé…

Deux ??JDG Rising Star ??en piste

Le 29 septembre, Danse Grecque a fait forte impression et nous

lui avons octroyé une ??JDG Rising Star ?. Elie Lellouche nous avait

alors déclaré vouloir courir ce Prix  Casimir

Delamarre avec cette pouliche. Nous y sommes et Danse

Grecque possède, malgré sa courte expérience, la qualité pour s’imposer ici.

L’autre ??JDG Rising Star ??est Alsace (King’s Best), lauréate pour ses débuts, l’an dernier, alors qu’elle était entraînée

par Carlos Lerner. Elle a mis un peu de temps à confirmer en début d’année

mais, depuis quelques sorties, elle est sur le chemin du renouveau. Elle aussi

possède sa chance ici.  

Les « Aga Khan » bien représentées

La casaque de l’Ecurie Aga Khan sera doublement représentée.

On trouve Sakza (Sakhee), qui compte seulement deux sorties pour une victoire.

C’est une petite-fille de la championne Miss Satamixa (Linamix – Prix Jacques

le Marois, Gr1) et elle correspond au choix de Christophe Soumillon. En effet,

il pouvait également monter Virana (King’s Best), la fille de Vereva (Kahyasi –

Prix de Diane 1997, Gr1). Elle vient de terminer 7e, sur huit à Chantilly dans

le Prix Charles Laffitte (L). Elle était tombée en se rendant au départ et, si

avant de partir, tout se passe bien, on peut attendre un rachat de sa part.

Sanjida (Polish Precedent) ne porte plus la casaque Aga Khan depuis quelques

semaines et défend maintenant les couleurs du Haras de la Pérelle. Elle possède

des références au niveau Gr3 et se montre plus volontaire au fil des courses.

Doublon « Maktoum » au départ

La casaque de Cheikh Mohamed sera également doublement

représentée, avec Emirates Girl (Unbridled’s Song) et Tubular Bells

(Kingmambo). La première nommée reste sur deux 2e places au niveau listed,

tandis que la seconde a pris une 4e place pour ce premier essai à ce niveau.

Elle monte progressivement les échelons et a déjà fait ses preuves sur la piste

de Longchamp. Concernant le reste de l’opposition, on trouve Promesse de l’Aube

(Galileo). Achetée par Crispin de Moubray, elle vient, pour sa 9e sortie,

d’ouvrir son palmarès à Compiègne. Elle grimpe logiquement d’un échelon mais,

ayant plutôt déçu dans l’ensemble, il est difficile de lui accorder une totale

confiance. Propriété de la Duchesse de Bedford, Rainbow Dancing (Rainbow Quest)

possède une histoire qui sort de l’ordinaire. Elle a failli mourir peu après sa

naissance et sa propriétaire l’a longtemps veillée. Désormais, Rainbow Dancing,

pouliche un peu dégingandée, se montre compétitive en course et son premier

essai

au niveau listed s’est avéré encourageant (5e). L’allemande

Themelie Island (Montjeu) pose de sérieux points d’interrogations. Elle reste

sur une 4e place dans un Gr3 et avait pris part au Prix de Diane allemand

(Gr1), se classant 15e. Que vaut-elle réellement ? Réponse dimanche...