Desert code d’un souffle ; only answer jamais dans le rythme

Autres informations / 26.10.2008

Desert code d’un souffle ; only answer jamais dans le rythme

BREEDERS’ CUP TURF SPRINT

Desert Code (E Dubaï) a fait forte impression en remportant

le BC Turf Sprint, offrant par ailleurs un premier BC à son jockey, Richard

Migliore.

Placé à l’arrière du peloton, Desert Code a eu un très beau

passage, en sortant du tournant final, pour remonter ses concurrents. Le

parcours particulier, en « S », qui curieusement n’est pas sans rappeler celui

d’Epsom, a contraint Desert Code à traverser la piste en diagonale au moment où

il produisait son effort. Grâce aux caméras déployées sur le site de Santa

Anita, une vue aérienne nous a été proposée en rediffusion. Et sous cet angle,

la performance de Desert Code est d’autant plus notable.

Placé aux avant-postes, le Godolphin Diabolical (Artax)

avait déjà pris plusieurs longueurs d’avance sur le pensionnaire de David

Hofmans. Même ce diable de Frankie Dettori n’a rien pu faire face au retour de

Desert Code, qui est venu le battre sur le poteau. Régulier au niveau Gr2 et

Gr3, Desert Code n’avait tout de même pas le profil de favori. Fleeting Spirit

(Invincible Spirit) – prisonnier de sa boite lors de la première Abbaye 2008 –

rassemblait le plus grand nombre de suffrages, mais n’a pu tenir toutes ses

promesses, en prenant la quatrième place derrière Storm Treasure (Storm Boot)

qui n’a toujours pas gagné une course en caractère gras. Le pensionnaire de

Steeve Asmussen a tenté sa chance à dix reprises dans des épreuves de Groupe.

Only Answer part sur un échec

La représentante de la casaque Wertheimer et Frère

effectuait sa dernière sortie publique. En s’attaquant au BC Turf Sprint, Only

Answer défiait les meilleurs chevaux du monde sur la distance, même si Marchand

d’Or (Marchand de Sable) n’était pas aligné au départ. Placée à l’arrière du

peloton par Olivier Peslier, Only Answer est restée à sa place jusqu’au passage

du poteau, battue dès la sortie du tournant.

La pensionnaire d’André Fabre restait sur une victoire dans

le Prix du Petit Couvert (Gr3) après avoir participé, sans convaincre, au Prix

Maurice de Gheest (Gr1). En douze sorties, Only Answer a enregistré cinq

victoires, les plus belles étant le Prix du Petit Couvert, le Prix Saint

Georges (Gr3) et le Prix du Cercle (L).

 

Dans le clan français, on ne pourra que regretter l’absence

de Marchand d’Or, qui se serait certainement imposé. Le lauréat du jour, Desert

Code, a d’ailleurs employé la tactique chère au protégé de Freddy Head : une

longue course d’attente ponctuée par une accélération dévastatrice…