Extraordinaire 3e jour de tattersalls

Autres informations / 10.10.2008

Extraordinaire 3e jour de tattersalls

La session 1 de la vente d’octobre de Tattersalls (3 jours) s’est

conclue jeudi sur des indicateurs encore en hausse ! Etonnant spectacle

que ce marché actif, pour ne pas dire sur-actif, dans le contexte économique

mondial que l’on connaît.

Par rapport au jour 3 de 2007, l’exercice 2008 a enregistré chiffre

d’affaires et moyenne en hausse de 10%. Le prix médian record de 85.000 Guinées

a été établi pour ces trois jours.

En revanche, la comparaison avec la session similaire de

2007 est difficile car celle-ci comprenait quatre jours contre trois cette

année.

Le top price de ce jour de clôture peut faire chanter encore

plus haut les organisateurs. Il est revenu à Benny Anderson, membre du groupe

suédois Abba et figure familière des ventes de Tattersalls. Benny Anderson

surfe actuellement sur le succès de la comédie musicale « Mamma Mia ! »

construite sur le répertoire des mythiques Suédois. Il a déboursé sans peine

650.000 Guinées pour un fils de Montjeu, le #459. Sa mère est Danaskaya

(Danehill), meilleure pouliche irlandaise de 2ans en 2002. Benny Anderson et

son courtier Peter Doyle ont battu Saleh Al Homaizi, businessman de Dubaï qui

avait obtenu Authorized (Montjeu) à ces mêmes ventes en 2005.

Cette dernière journée a aussi marqué l’entrée en scène de

Sir Robert Ogden. Plus connu dans le monde de l’obstacle – sa casaque est

régulièrement à l’honneur à Cheltenham par exemple –, le propriétaire anglais a

obtenu deux poulains parmi les plus chers de la journée : un fils de Danehill

Dancer à 500.000Gns et un fils de Galileo à 460.000Gns. John Ferguson a

finalement procédé à 51 achats pendant ces 3 jours pour Cheikh Mohamed Al

Maktoum pour un total de 9.342.000Gns alors qu’Angus Gold a réalisé 23

acquisitions pour Shadwell pour 4.440.000Gns. Demi O’Byrne pour Coolmore a

cumulé 12 achats pour 3.040.000Gns auxquels il faut ajouter 12 numéros obtenus

par John Magnier pour 1.440.000Gns.