Good bye my friend à la recherche de sa première listed

Autres informations / 30.10.2008

Good bye my friend à la recherche de sa première listed

LONGCHAMP, Jeudi 30 octobre

Jeudi, l’hippodrome de Longchamp va fermer ses portes pour cinq (longs) mois. Encore marqué par les exploits de Zarkava (Zamindar), Goldikova (Anabaa) et autre Marchand d’Or (Marchand de Sable), l’hippodrome du bois de Boulogne nous offrira une réunion digne d’intérêt avec une listed et deux bonnes courses à conditions.

Le Critérium de Vitesse (L.) couru sur 1.000m va nous permettre de voir à l’œuvre Good Bye My Friend (Kendor), un nom évocateur pour cette fermeture de Longchamp. Régulier comme une montre suisse, ce pensionnaire de Nicolas Clément vient d’échouer de peu dans le Prix Herod (L.) sur les 1.400m de la nouvelle piste. Sur une distance sans doute plus à sa convenance, le partenaire de Thierry Thulliez peut enfin décrocher son caractère gras. Il aura pour cela à devancer huit adversaires dont cinq restent sur une tentative de listed race.

Parmi eux, notons la présence de Doriana (Kendor) deuxième du Prix Saraca (L.) à Maisons-Laffitte. Comptant deux victoires en cinq sorties, elle aurait pu se diriger vers le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2, le 4/11) mais va se présenter finalement dans la listed parisienne. Avec l’espoir de glaner du caractère gras. Quatrième derrière Doriana, Kokawango (Okawango) est lui aussi raccourci et doit pouvoir jouer un rôle d’autant qu’il s’est déjà imposé sur ce tracé, un avantage certain. Théoricienne (Kendor) vient de réussir son examen de passage sur une distance avoisinant le kilomètre (1.100m). De plus, elle aura pour elle d’être par Kendor (Kenmare), l’étalon de la course si l’on considère qu’il a donné Good Bye My Friend et Doriana également.

Rose Hill Doloise (Marchand de Sable) a brillamment enlevé un modeste « réclamer » le 1er octobre à MaisonsLaffitte. Son entourage l’a alors conservé et semble avoir bien fait puisqu’elle sera ce jeudi au départ d’une épreuve principale et bénéficiera de la forme des pensionnaires d’Alain Bonin.

Sixième derrière Good Bye My Friend dans le Prix Herod, Alta Luna (Fasliyev) peut se racheter sur cette distance plus courte. Bluster (Indian Rocket) avait enthousiasmé en début de saison sous la férule de Christian Baillet. Sous la responsabilité de Robert Collet et les heureuses couleurs de Slim Chiboub depuis cet été, le poulain reste sur un inexplicable échec dans le Prix de la Vallée d’Auge (L.). Arrivant sur cette course avec un peu de fraîcheur, il pourrait retrouver toutes ses sensations. Deux étrangères vont faire le déplacement : Plotting (Medicean) une anglaise et Eva Kant (Medicean) une italienne. Ces deux filles de Medicean (Machiavellian) ne viennent pas pour les mêmes raisons. En bonne anglaise, la protégée de Kevin Ryan vient pour asseoir sa domination sur une belle épreuve de vitesse. En revanche, la pensionnaire de Riccardo Menichetti se déplace pour une raison plus terre à terre : la grève des courses en Italie l’empêche de courir dans son propre pays.