Madame de cœur en a un gros

Autres informations / 01.10.2008

Madame de cœur en a un gros

LES COURSES EN FRANCE       

ENGHIEN-SOISY, Mardi 30 septembre

Le Steeple-Chase de début a réuni neuf débutants sur les gros obstacles, comme son nom l’indique, dont deux élèves de Yannick Fouin qui s’est une fois encore mis à l’honneur en réalisant le jumelé avec une pouliche et un poulain : Madame de Cœur (Green Tune) et Quart de Lino (Trempolino). Très dure, Madame de Cœur a repoussé toutes les attaques dans la phase finale après avoir sauté ses nouveaux gros obstacles sans difficulté particulière tandis que Quart de Lino, qui garde son statut de maiden, a connu une course tout aussi limpide parmi le peloton de tête. « Je suis très content de leur performance, même si on aimerait toujours que les deux gagnent, mais ce n’est pas possible, a déclaré Yannick Fouin, en très belle forme en ce moment. Madame de Cœur efface totalement sa dernière course (NDLR : arrêtée) et Quart de Lino avait pris une bonne sixième place à Nancy. La pouliche est vraiment une super sauteuse. Mais un matin, elle s’est précipitée, a chuté et Sylvain Dehez s’est cassé le pied. » Présent à Auteuil la semaine dernière, Sylvain Dehez était également au rendez-vous à Enghien, toujours muni de ses béquilles.

 

DEUX LONGUES PRÉPARATIONS

Pour Madame de Cœur comme pour Quart de Lino, cette épreuve représentait un objectif depuis longtemps. Yannick Fouin a pris le temps de les façonner détails après détails pour leur concocter une préparation aux petits oignons.

« Quand ils sont verts, on ne peut pas prendre le risque de quitter les balais pour aller sur les gros, nous a expliqué l’entraîneur. Ces deux-là ont travaillé très tôt sur le steeple parce qu’ils se sont rapidement montrés matures, adroits et très assurés dans leurs sauts. Ils sont tous les deux appliqués et possèdent un grand cœur, mais je ne voudrais pas les écœurer à Auteuil. Nous resterons donc à Enghien », a conclu Yannick Fouin.

 

PLATINE GALLERY DANS UN MAUVAIS JOUR

Platine Gallery (Gallery of Zurich), quatrième du Prix Wild Monarch (L), faisait partie des concurrents les plus en vue de l’épreuve. Son expérience sur les haies apportait à ses débuts sur le steeple un intérêt supplémentaire. Munie d’un bonnet, elle s’est montrée très nerveuse au rond semblant refuser que son jockey ne se mette en selle. Elle est ensuite restée à l’arrière du peloton, totalement hors course sur cet hippodrome qu’elle découvrait. Finalement, Steven Colas a préféré l’arrêter.