Naval officer monte en grade

Autres informations / 20.10.2008

Naval officer monte en grade

Dimanche 19 octobre, Longchamp. « Il est bizarre, mais il est surtout pétri de classe ». Naval Officer (Tale Of The Cat) laisse son entraîneur Jean-Claude Rouget sur une belle impression, en s’adjugeant le Prix de Condé (Gr3). Bizarre, car Naval Officer –  JDG Rising Star   – fait preuve de caractère, et pétri de classe simplement parce qu’il a nettement pris l’ascendant sur ses rivaux qui n’étaient pourtant pas les premiers venus. Cette expression résume parfaitement bien ce que Naval Officer a démontré dans ce Prix de Condé car s’il s’est imposé avec autorité et a aussi causé quelques remous dans la ligne droite en pen-chant à droite et à gauche.

Deuxième du Prix des Chênes (Gr3), Naval Officer monte les échelons avec réussite et obtient sa plus belle victoire pour sa quatrième sortie en compétition. Mais cette fois-ci, il était muni de quarts d’œillères. « Cette artifice lui a fait beaucoup de bien, a déclaré Jean-Claude Rouget. J’ai eu un peu peur dans la descente, mais Ioritz (NDLR : Mendizabal, son jockey) l’a heureusement repris dans le tournant ce qui lui a permis de souffler. C’est un poulain tardif qui va désor-mais passer un bon hiver et nous ne le reverrons certaine-ment que l’année prochaine. Car le Critérium de Saint-Cloud (Gr1) est pour moi un tombeau… »

 

Handsome Maestro, malheureux et rétrogradé

Sur la foi de ce qu’il avait fait à Chantilly, Handsome Maestro (Dansili) méritait de partir favori de ce Prix de Condé (Gr3). Pourtant, il n’a pu prendre que la troisième place, alors que la victoire lui semblait être promise à miligne droite. Mais aujourd’hui n’était pas le jour d’Handsome Maestro. Suite à un accrochage avec Naval Officer, il a penché sur Zafisio (Efisio) qui a été littéralement arrêté côté corde, alors qu’il faisait son effort. Les commissaires ouvrent alors une très longue enquête. « Il est indiscutable que le mien a gêné Zafisio, mais c’est en répercussion au déséquilibre qu’il a subi lorsque Naval Officer a versé sur lui, nous a déclaré David Smaga, entraîneur d’Handsome Maestro. Par peur, il a fait un écart. Ils ont rétrogradé le mien, il fallait qu’ils rétrogradent le premier aussi puisque cet incident est le résultat d’une réaction en chaîne. » Si Handsome Maestro n’a pas connu un très bon parcours, il ne semblait tout de même pas en mesure de remporter la victoire. Il a été très décevant et en deçà de ses capacités.

 

King of Sydney n’a pas volé sa place

Deuxième de ce Prix de Condé, l’allemand délégué par Mario Hofer, King of Sydney (Diesis), a réalisé une performance encourageante, très encourageante même, puisque le poulain doit être préparé pour le Derby Allemand l’an prochain. Son entourage pense qu’il doit faire un bon 3ans, le jugeant encore un peu tendre.