Prix de flore : véritable jeu de casse-tête

Autres informations / 27.10.2008

Prix de flore : véritable jeu de casse-tête

Lundi 27 octobre, Saint-Cloud. Le

Prix de Flore (Gr3) est l’épreuve majeure de la réunion de Saint-Cloud de ce

lundi. Quatorze candidates se sont données rendez-vous et toutes ont des titres

à faire valoir, nous offrant de ce fait un plateau de choix… mais embarrassant

à aborder.

Top Toss (Linamix) fera partie des concurrentes les plus en vue.

Ses lignes parlent pour elle et nous ramènent au week-end du Breeders’ Cup

puisqu’elle a pris une deuxième place derrière la lauréate du Breeders’ Cup

Mile (Gr1), Goldikova (Anabaa). Désormais

une chose est sûre, Zarkava

(Zamindar) n’aurait pas pu rêver d’une plus belle dauphine dans la Poule d’Essai des Pouliches

(Gr1)… Top Toss a fait sien le Prix de Psyché (Gr3) et se targue également

d’une deuxième place dans le Prix Pénélope (Gr3), derrière Gagnoa (Sadler’s

Wells) qui nous ramène immanquablement au Prix de Diane dont le trio était

formé de Zarkava, Gagnoa et Goldikova !

 

Top Toss, « le gladiateur »

Deux jours avant le Prix de l’Opéra (Gr1, 05/10) dans

lequel Top Toss a été déclarée non-partante à cause d’une blème, son

entraîneur, Yves de Nicolaÿ nous avait parlé de sa pensionnaire. « Top Toss est un gladiateur, elle n’a

peur de rien ! Je l’amène avec un peu de fraîcheur même si c’est une pouliche

qui a besoin de courir. » Et avec ce petit contre temps, Top Toss n’a

pas été revue en piste depuis sa victoire dans le « Psyché » au début

du mois d’août. Faisant preuve d’un brin de caractère – pour rester dans un

registre modéré –, la protégée d’Yves de Nicolaÿ devra se montrer sage pour

espérer décrocher le troisième Groupe 3 de sa carrière. A 2ans, Top Toss avait en

effet remporté le Prix d’Aumale (Gr3).

 

Les 3ans au pouvoir

Ouvert aux pouliches comme aux

juments d’âge, le Prix de Flore rassemblera une majorité de 3ans avec neuf

pouliches. Très Rapide (Anabaa Blue)

fait partie des plus belles chances de la jeune génération. Deuxième du Prix de

Royallieu (Gr2) en dernier lieu, elle avait également pris une quatrième place

dans le Prix de Diane allemand (Gr1) dont la dauphine, Lady Marian (Nayef) a remporté le Prix de l’Opéra (Gr1). Les lignes

se resserrent… Robert Collet présente deux de ses pensionnaires : Albisola (Montjeu) et La Boum

(Monsun). La première possède de belles références : elle a terminé

troisième du Prix de la

Nonette (Gr3), remporté par Lady Marian, à sa dernière sortie

publique après avoir pris la quatrième place du Prix Psyché et la cinquième du

Prix Saint-Alary (Gr1) dans lequel Gagnoa prenait l’accessit d’honneur. La Boum n’est autre que la

tenante du titre de ce Prix de Flore, âgée dorénavant de 5ans. Elle a semblé moins

percutante cette année en dépit d’une deuxième place dans le Prix de Corrida

(Gr2). Mais à son avantage, elle se montre toujours très efficace à

Saint-Cloud. Parmi les pouliches de 3ans au départ, Tangaspeed (Vertival Speed) a également une carte à jouer. Elle a

tenté l’aventure au niveau Gr1 récompensée par une intéressante sixième place

dans le Prix Vermeille. Elle est aussi la lauréate du Prix Madame Jean Couturié

(L) à Vichy devant la JDG Rising

Star Antiquities

(Kaldounéevées) qu’elle retrouve ce lundi. Mais la pensionnaire de Robert

Laplanche affectionne particulièrement les terrains souples voire très souples

et le pénétronmètre de Saint-Cloud sera peut-être insuffisamment généreux pour

elle. Enfin, chez les pouliches, Mahaather

(Daylami) est à considérer. Elle monte de catégorie mais surfera sur la forme

incontestée de son entraîneur Freddy Head.

 

Light Green sur la montante

Sixième du Prix de l’Opéra, la

brésilienne Light Green (Blush

Rambler) est une jument de Groupe 1 dans son pays d’origine. Présentant des

difficultés d’adaptation, la pensionnaire d’Alain de Royer Dupré, aujourd’hui

âgée de 4ans, se montre de plus en plus à l’aise en France et ce Prix de Flore,

certes très relevé, est assurément à sa portée.

 

Les visiteuses en course

Lady Deauville (Fasliyev) est triple lauréate de Listed en

Angleterre. Son entraîneur Paul Blockley – mis en cause dans une affaire de

jeux (cf JDG du 24/10) – affectionne les déplacements en France. Mais Lady

Deauville a montré cette année ses limites dans les Groupes alors qu’elle

dévore littéralement les Listeds. L’allemande Goose Bay (Groom Dancer), lauréate des Oaks en Italie (Gr2), a été

supplémentée pour courir ce Prix de Flore. Elle vient d’effectuer une rentrée à

Mulheim dans une course à conditions (2e).

 

 

Le rating de l’échelliste

TRES RAPIDE                      114

TOP TOSS                              112

ANTIQUITIES                      110

ALIX ROAD                         110

LADY DEAUVILLE            110

LOUTKA                               110 ?

ALBISOLA                            109

LIGHT GREEN                     108

MAHAATHER                      107

BAHIA BREEZE                  107

LA BOUM                             107

TANGASPEED                     106

GOOSE BAY                         103

HIGH MAINTENANCE       101