Qatar prix de la forêt

Autres informations / 02.10.2008

Qatar prix de la forêt

RENCONTRE

AU SOMMET ENTRE AFRICAN ROSE ET NATAGORA

Le premier Gr1 du

week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe annonce deux jours prestigieux où

plusieurs des meilleurs pur sang mondiaux se rencontrent, chacun dans leur

spécialité et dans leur catégorie. Le Qatar Prix de la Forêt (Gr1) ouvre le bal

avec des milers d’exception. Parmi eux, deux pouliches ayant embrasées plus

d’une fois le monde du turf : African Rose (Observatory) et Natagora (Divine

Light).

 

Deux

pouliches sur le devant de la scène

Elles seront en

haut de l’affiche et sont aujourd’hui en bas du tableau. African Rose et

Natagora porteront le plus petit poids de la course (55,5 kilos) et leur match

sera très attendu. Grande vainqueur de la Sprint Cup (Gr1) à Doncaster pour sa

dernière sortie, African Rose a été l’une des grandes vedettes de l’année en

battant les Anglais sur leur terre. Sa présence dans le Qatar Prix de la Forêt

sera un évènement en soi. Cependant, la pouliche de Criquette Head-Maarek

n’aura pas la tâche facile face à Natagora et à ses aînés. “Natagora sera

meilleure sur une distance plus courte”, nous avait déclaré Patrick Barbe,

manager des intérêts de Stefan Friborg, propriétaire de la pouliche. Samedi,

après avoir parcouru le mile toute l’année (excepté les 2.100m du “Jockey

Club”), elle revient sur 1.400m. Elle a fait rêver les Français en remportant

les Cheveley Park Stakes (Gr1) à 2ans et les 1.000 Guinées anglaises (Gr1)

cette année. Pour cela, Natagora fait partie des pouliches qui ont d’ores et déjà

inscrit leur nom dans le grand livre des courses. Ne pouvant se vanter de tels

succès par la suite, elle a tout de même toujours réalisé de très bonnes

performances. Troisième du Prix du Jockey Club (Gr1) et du Prix Rothschild

(Gr1), elle a également pris l’accessit d’honneur du Prix Jacques le Marois

(Gr1). La pensionnaire de Pascal Bary a tout de même réaliser, pour sa dernière

sortie, une performance inférieure à ce qu’elle nous avait montré auparavant

dans le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) en prenant la sixième place. Ce

jour-là, elle n’avait aucune excuse, mais le parcours des 1.400m du Qatar Prix

de La Forêt lui conviendra davantage.

 

La

révélation du “Moulin de Longchamp”

Paco Boy (Desert

Style) a réalisé la meilleure performance de sa carrière en prenant la

troisième place du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), remporté- rappelons-le-

par Goldikova (Anabaa). Enfermé à la corde, il n’a pas bénéficié d’un parcours

très heureux et s’annonce comme étant plus qu’un arbitre dans le match

Natagora/African Rose. Envisagé dans les Queen Elizabeth II Stakes et sur le BC

Mile à Santa Anita, c’est finalement Longchamp que son entourage a choisi.

 

Captain’s

Lover : le cupidon de l’épreuve

Pour sa première

apparition en France, le sud-africain Captain’s Lover (Captain) arrivé dans les

boxes d’André Fabre cet été, a fait chavirer le coeur de ses observateurs en

remportant brillamment le Prix du Pin (Gr3). Captain’s Lover représente donc

l’une des curiosités de la course. Ses limites sont encore totalement inconnues,

mais ses aptitudes et sa qualité sont évidentes.

 

Pour

une première victoire à ce niveau

Us Ranger

(Danzig), entraîné en début de carrière par Jean-Claude Rouget, est passé sous

la coupe d’Aidan O’Brien en fin d’année dernière. Toujours à l’arrivée, il n’a cependant

pas encore pu s’imposer au meilleur niveau et s’est même montré très en-dessous

de ses moyens dans la Sprint Cup en sombrant à la 11e place.

Quatrième du Prix

Maurice de Gheest (Gr1) puis troisième de la Sprint Cup, Utmost Respect

(Danetime) vient de l’école des handicap. Une école qui endurcit les plus

tendres.

 

L’aîné

de la course

Welsh Emperor

(Emperor Jones), deuxième du Prix de La Forêt l’an dernier, est aujourd’hui âgé

de 9ans. Encore de la partie cette année, il n’a plus réalisé une performance

de cet ordre depuis sa venue à Longchamp. Ayant couru les Park Stakes (Gr2) à

Doncaster plutôt que la Sprint Cup, où il a pris la quatrième place, il retente

sa chance au plus haut niveau ce samedi.

 

Les

seconds rôles

Astronomer Royal

(Danzig), bien connu du public français pour avoir remporté la Poule d’Essai

des Poulains (Gr1) l’an dernier, n’a jamais pu refaire aussi bien. Sa musique

n’est d’ailleurs pas très élogieuse même s’il s’est imposé dans un Gr3 en

Irlande au mois de mai. Appréciant davantage le printemps que l’automne,

Astronomer Royal est une candidature de second plan tout comme Duff (Spinning

World) qui n’a couru- et gagné- qu’une seule fois cette année.

 

 

PACO BOY                                      123

AFRICAN ROSE                             123

NATAGORA                                    122

US RANGER                                    120 ?

ASTRONOMER ROYAL                119

UTMOST RESPECT                        119

DUFF                                                115

CAPTAIN’S LOVER                                   112

WELSH EMPEROR                         110

 

Qatar Prix de La

Forêt

Gr1, 3ans et plus,

1.400m, 250.000€

1                  WELSH EMPEROR

2                  ASTRONOMER

ROYAL

3                  DUFF

4                  US RANGER

5                  UTMOST

RESPECT

6                  PACO BOY

7                  CAPTAIN'S LOVER

8                  AFRICAN ROSE

9                  NATAGORA