Une pléaide de groupes autour de l’arc

Autres informations / 02.10.2008

Une pléaide de groupes autour de l’arc

Si

le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) est le très grand rendez-vous du

week-end de Longchamp, il y aura autour de celui-ci un vrai feu d’artifice de Groupes.

Dès samedi, deux Groupes1 sont programmés : le Qatar Total Prix de la Forêt (Gr1) et le Qatar Prix

du Cadran (Gr1) complétés de quatre Groupes 2. Après la déclaration des

partants probables de mercredi 1er septembre, zoom sur les courses

de samedi.

 

QATAR TOTAL PRIX DE LA FORET :

NATAGORA ET AFRICAN ROSE : LA SUPRéMATIE DES

POULICHES EN JEU

Dix

chevaux sont restés engagés dans ce Gr1 sur 1.400m. Parmi eux, on note la

présence de la remarquable Natagora

(Divine Light), lauréate des 1.000 Guinées (Gr1) de Newmarket, qui devrait être

à son aise sur le tracé en toboggan de Longchamp, idéal pour exprimer sa formidable

vitesse de base. Face à elle, African

Rose (Observatory), héroïne de la Sprint Cup (Gr1) en Angleterre est restée

engagée. Elle pourrait aussi courir le Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp

(Gr1) le lendemain. Spécialiste du Prix de La Forêt, dans lequel il s’est classé deuxième lors

des deux dernières éditions, Welsh

Emperor (Emperor Jones) peut espérer monter sur la plus haute marche cette

fois. Tom Tate son mentor a déclaré au Racing Post : « Il a bien couru cette année même quand les choses n’allaient pas dans le

bon sens pour lui. De plus, il aime Longchamp et Longchamp le lui rend bien. » Deux « O’Brien »

de grand talent sont restés en lice : Us

Ranger (Danzig) et Astronomer Royal

(Danzig). Deuxième de la July

Cup, le premier doit être capable de se racheter de son

dernier échec. Le second n’est autre que le vainqueur de la Poule d’Essai des Poulains

(Gr1) en 2007. Cinquième du Prix Maurice de Gheest (Gr1), il semble avoir

trouvé sa voie sur les courtes distances. Il faut signaler également les

candidatures d’Utmost Respect

(Danetime, 3e de la

Sprint Cup), de Paco

Boy (Desert Style), 3e du

Prix de Moulin de Longchamp, Gr1) et de Captain’s

Lover (Captain Al) qui pour son coup d’essai en France, s’est imposée dans

l’épreuve préparatoire, le Prix du Pin (Gr3).

 

QATAR PRIX DU CADRAN

SA MAJESTé YEATS

Yeats (Sadler’s Wells) n’a pas fait fuir

l’opposition dans le Qatar Prix du Cadran (Gr1). Ils sont encore douze en lice

dont le lauréat de l’an passé, Le Miracle

(Monsun), assez décevant cette année. Yeats

(valeur 55 à France Galop) tentera d’effacer son échec de l’an passé et d’enlever

l’épreuve française de grand fond qui manque encore à son palmarès. Brillant

lauréat du Prix Gladiateur (Gr3), Kasbah

Bliss (Kahyasi), deuxième de la World Hurdle (Gr1) en mars à Cheltenham, peut essayer,

grâce à son fond et à son aptitude à Longchamp, de contrecarrer le meilleur

stayer mondial. Son entraîneur, François Doumen, a commenté aux médias

britanniques cette tentative. « Cela me rappelle lorsque

j’entraînais Baracouda (Alesso) et que je recevais des lettres du public me

demandant de le courir dans l’Ascot Gold Cup (Gr1). Kasbah Bliss est plus jeune

et plus facile à monter que ne l’était Baracouda. Kasbah a bien couru dans des

handicaps tiercés et vu la façon dont il s’est imposé la fois dernière, il ne

courra pas sans chance. Néanmoins, c’est un challenge difficile. Si le terrain

devient souple, cela pourrait poser un problème. Il ne courra sans doute pas

pendant un mois après cette course. » Très malheureux –

« écrasé » le long de la lice à la distance – dans le Gr3

préparatoire, Incanto Dream

(Galileo) va tenter de confirmer son accession parmi l’élite des stayers à

l’image de Bannaby (Dyhim Diamond),

le meilleur cheval espagnol, qui n’a eu le passage que tardivement lors de sa

dernière sortie avant de bien terminer. En valeur 50, Noble Prince (Montjeu) peut trouver la distance trop longue.

Lauréate du Prix Kergorlay (Gr2) devant Coastal

Path

(Halling), le grand absent de cette course, Ponte Tresa (Sicyos) possède une chance régulière et mériterait

vraiment un succès de Groupe1.

 

LES GROUPES

2 DE SAMEDI

 

Qatar Prix de Chaudenay : Shemima

doit confirmer son Lutèce

 

Disputé

sur 3.000mètres et réservé aux 3ans, ce Groupe2 fait office de petit St Leger

français. Huit chevaux sont restés engagés. La candidature de Shemima (Dalakhani) qui a remporté le

Prix de Lutèce (Gr3) sur le tapis vert, attire l’œil, tout comme celle de Watar (Marju) qui a triomphé dans le

Prix Michel Houyvet (L) cet été à Deauville. Troisième du Prix Niel (Gr2), Centennial (Dalakhani) devrait apporter

un peu de piment à l’épreuve. On regrettera cependant l’absence d’Americain (Dynaformer) qui avait

devancé de façon platonique Shemima dans le Gr3 préparatoire.

 

Qatar Prix de Royallieu : le petit

Vermeille

 

Seize

partantes probables ont été déclarées dans ce Groupe2, dont certaines auraient

pu prétendre disputer le Prix de l’Opéra (Gr1) qui se court le lendemain.

Preuve en est, la candidature dans les deux épreuves de Dar Re Mi (Singspiel), la dauphine de Zarkava (Zamindar) dans le

Prix Vermeille (Gr1). Aidan O’Brien a délégué un bataillon de cinq pouliches

dont Adored (Galileo), cinquième du

Vermeille. Troisième du Prix de Diane (Gr1) et des Oaks d’Irlande (Gr1), Gagnoa (Sadler’s Wells) doit être

capable de jouer un bon rôle. Pouliche sur la montante, Astrologie (Polish Precedent) vient de s’offrir une seconde Listed

et retente sa chance dans les groupes.

 

Qatar Prix Daniel Wildenstein :

Sageburg

 

Cette

épreuve renommée sur le mile va sans doute rassembler un lot extrêmement

relevé. En effet, Sageburg (Johannesburg)

lauréat du Prix d’Ispahan (Gr1), Famous

Name (Dansili), deuxième du Prix du Jockey Club, et Belle Allure (Numerous) lauréate du Prix Vanteaux (Gr3) ont été

supplémentés ce qui va accroître le niveau de l’épreuve. Parmi les noms

présents, on relèvera ceux de Spirito

del Vento (Indian Ridge), le tenant du titre, et de Gris de Gris (Slickly) vainqueur du Prix du Muguet (Gr2) ce

printemps.

 

Qatar Prix Dollar : Trincot sur le

créneau intermédiaire

 

Dernier

Gr2 de samedi, le Prix Dollar (1.950m) devrait attirer de bons chevaux. Musical Way (Gold Away) ne sera pas

présente pour défendre son titre mais on remarque néanmoins la probable

participation de l’espoir classique Trincot

(Peintre Célèbre) au sujet duquel son entraîneur Philippe Demercastel nous a

confié « qu’il avait fait une bonne

rentrée. Par la suite nous avons hésité avec le Prix Daniel Wildenstein (Gr2)

et nous avons décidé qu’il valait mieux le rallonger. » On retrouve

donc Trincot sur le créneau des distances moyennes. Face à lui sont pour le

moment annoncé Boris de Deauville

(Soviet Star), vainqueur du Prix Gontaut-Biron (Gr3) à Deauville, Loup Breton (Anabaa), héros du Prix

d’Harcourt (Gr2), et Gloria de Campeao

(Impression) qui avait aussi un ticket pour l’Arc. A noter que Pallodio (Medecis) récent gagnant de la Coupe de Maisons-Laffitte

(Gr3) devrait passer en vente samedi soir et qu’Hapsburg (Anabaa) est aussi engagée dans le Prix de l’Opéra (Gr1),

le jour de l’Arc.