Ventura les a toutes mis dans le vent

Autres informations / 25.10.2008

Ventura les a toutes mis dans le vent

 

 

Vendredi 24 octobre, Santa

Anita. La

première grande épreuve du week-end du Breeders’ Cup, le BC Filly and Mare

Sprint, a d’entrée de jeu donné le ton. Déjà, on a vu une lauréate sortant de

l’ordinaire, en l’occurrence Ventura

(Chester House), qui s’est imposée en championne.

 

Une carrière commencée en Europe

Par

rapport à la majorité des autres concurrentes disputant cette épreuve (Lady Sprinter

venant d’Argentine), Ventura n’a pas commencé sa carrière aux Etats-Unis.

Pourtant, elle a prouvé que le polytrack américain lui convenait à merveille.

Sa carrière a débuté en Angleterre, où sa meilleure performance est une

victoire dans le Hyde Stake (L). A Ascot, le 29 septembre 2007, elle avait même

été montée par Stéphane Pasquier dans un gros handicap-Listed ! Mais sa

carrière « US », cette année, lui a donnée une autre dimension. Pour

sa première sortie Outre-Atlantique, elle s’est imposée dans le Vinery Madison

Stakes (Gr2). Le 7 juin, elle a remporté son premier Gr1, cette fois sur gazon,

dans le Just a Game Stakes (Gr1), devant une ex-française, Lady of Venice (Loup Solitaire). Ensuite, avant de remporter le

Breeders’ Cup Filly and Mare Sprint, elle avait pris deux 2e places

au niveau Gr2 et Gr1. Ventura est donc un nouvel très bon exemple de réussite

des européennes aux Etats-Unis.

 

Des origines maternelles ayant couru en

France

La

famille maternelle de Ventura est bien connue en France. Sa mère, Estala (Be My Guest) était entraînée par

Maurice Zilber (comme beaucoup de membres de la famille) et compte une victoire

pour neuf sorties sur notre sol. Elle a gagné le Prix du Charme, à Compiègne,

le 17 octobre 1993. Au haras, les premiers produits d’Estala s’étaient avérés

corrects, sans faire d’étincelles. Le réveil viendra avec Hailkin, propre frère de Ventura. Hailkin est double lauréat de Gr2

dans la péninsule arabique et a pris part à des épreuves du Carnaval de Dubaï

l’hiver dernier.

La

mère d’Espala, Roupala (Vaguely

Noble), n’a jamais couru, mais fut une très bonne reproductrice. Elle donna

naissance à Danefair (Danehill –

Prix Minerve, Gr3), Erudite (Generous

– 2e Royal-Oak, Gr1), Prove

(Danehill – Prix Chloé, Gr3) et Vortex

(Danehill – lauréat de Gr3 en Angleterre), entre autres.

Concernant

le père de Venture, Chester House

(Mr Prospector), il a eu une carrière de course assez longue, d’août 1997 à août

2000. Carrière durant laquelle il attendit sa dernière sortie pour remporter

son plus beau trophée : l’Arlington Million (Gr1). En France, on voit peu

de ses produits en course, mais il a donné naissance, entre autres, au très bon

Phoenix Tower, quatre fois 2e

de Gr1 cette saison.