Presentation maisons-laffitte

Autres informations / 10.11.2008

Presentation maisons-laffitte

 

 

ROATAN, POUR UNE CONFIRMATION

Lundi 10 novembre,

Maisons-Laffitte. Après

plusieurs tentatives dignes d’intérêt, le régulier Roatan (Daylami) a, enfin, ouvert son palmarès à Chantilly, le 13

octobre. Certes, ce n’était que dans une course de « jeunes jockeys »

et face à une opposition réduite, mais la manière était là. Maintenant qu’il a

gouté à la victoire, il ne va sûrement pas en rester là et il est logique

d’attendre une confirmation de sa part dans le Prix Pleben (Course D). Il y rencontre

des adversaires à sa portée. Il devra toutefois se méfier d’Organisateur (Highest Honor), qui vient

de montrer un net regain de forme lors de ses deux dernières tentatives. Il

reste toutefois difficile à saisir, à l’image de Touch of Pep (Lando). Ce propre frère de Touch of Land a, pour sa part, ouvert son palmarès à

Clairefontaine, cet été. C’est certainement un cheval un peu tardif qui n’a pas

dévoilé encore tout son potentiel. Entraîné par André Fabre, Thabazimbi (Empire Maker) retrouve

l’hippodrome des bords de Seine, où il s’est déjà imposé. C’est un cheval

puissant, qui aime aller de l’avant et qui est donc avantagé par le profil de

la piste. Il lui reste à ne pas confondre vitesse et précipitation, comme cela

lui était arrivé le 13 juillet, à Chantilly. Quelques belles origines au départ

peuvent également tirer leurs épingles du jeu. C’est le cas de Manosque (Peintre Célèbre), qui revient

des handicaps. Cette représentante de l’Ecurie des Monceaux possède le même

croissement que la JDG Rising Star Kareemah : Peintre Célèbre et une mère par Arazi. Vichy (Hawk Wing)

possède aussi une belle origine. Cette fille d’Hawk Wing est de la famille de Vialli

(Niniski), véritable globe-trotter. Lauréat d’un Gr2 en Allemagne, il a aussi

couru en Australie (3e du Cox Plate, Gr1, à Moonee Valley) et en

Nouvelle-Zélande où il a remporté le Japan Racing Association Classic (Gr1). Il

est d’ailleurs entré étalon dans le pays des All Blacks. Enfin, on reverra en

piste Mont Joker (Montjeu), pas revu

depuis ses débuts, le 9 juin. C’est un fils de Prudence Royale (Loup Solitaire), 2e du Prix des

Réservoirs (Gr3), devant la championne Ana

Marie (Anabaa).