Prix hayati

Autres informations / 14.11.2008

Prix hayati

AU

TOUR D’ANTHROPOLOGIE

Vendredi 14 novembre, Maisons-Laffitte.

Le 23 octobre, sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte, nous avons eu la chance de

voir une championne débuter ; du moins c’est que nous croyons fermement. Cette

championne, c’est Peace Camp (Storm

Cat), entraînée par André Fabre. Celle-ci ne court pas ce vendredi, mais sa

dauphine du Prix Astaria (Course F), Anthropologie

(Okawango) sera au départ du Prix Hayati (Course F), dans l’espoir d’y

ouvrir son palmarès. Lors de ses débuts, nous avions écris à son propos :

« Anthropologie, pouliche assez grande et très vivante, devrait pouvoir

prochainement ouvrir son palmarès sans problème. » Nous y sommes et à elle,

maintenant, de donner une suite favorable à cette promesse.

Lors de ses débuts, Anthropologie

devançait nettement plusieurs rivales qu’elle retrouve. La plus proche était Tarry Not (Distant View), quatrième, entraînée

par Jonathan Pease. Elle avait montré un peu de courage et peut améliorer son

classement si elle a progressé sur ses débuts. Plus loin venait, ensuite, la

pensionnaire de John Hammond, Rappel

(Royal Applause). Elle fait partie d’une bonne famille, celle du sprinter

anglais Majestic Missile (Royal

Applause), lauréat du Prix du Petit Couvert (Gr3) sur notre sol. Pour ses

débuts, Rappel avait couru dans le groupe de tête mais n’avait pu changer de

vitesse pour finir. Elle devançait tout de même Zillione Beauty (Ocean of Wisdom) et La Pinta

(Bachelor Duke) qu’elle retrouve ici.

Hors de la ligne de Peace Camp, point de

salut ? Pas complètement car il faudra suivre avec attention Surpressa (Take Risk), présentée par

Yves de Nicolaÿ. Elle fait partie de la famille de la bonne Perrexa (Perrault), qui défendait la

casaque du baron Van Zuylen et remporta le Prix Eclipse (Gr3) en 2001, à

Maisons-Laffitte. Finest Cape (Anabaa)

représente également une bonne possibilité. Cette représentante de la Marquise de Moratalla

présente un croissement intéressant, garant de précocité et vitesse. C’est une

fille d’Anabaa avec une mère par Nombre Premier (Kendor).