Prix léon olry-roederer : atamane, 34 ans après…

Autres informations / 24.11.2008

Prix léon olry-roederer : atamane, 34 ans après…

 

Dimanche 23 novembre, Auteuil. En remportant le Prix Léon

Olry-Roederer (Gr2), Atamane (Winged Love) brise un écart de 34 ans. Depuis la

victoire de Toronja (Blauer Reiter) dans le Prix Maurice Gillois (Gr1), en

1974, aucun cheval entraîné en Allemagne n’avait remporté une épreuve de groupe

en obstacle sur notre sol ! Atamane est entraîné par Mario Hofer, plus connu en

plat, qui remporte du même coup sa première victoire de groupe en obstacle. Et

avec quel cheval ! Car pour dominer ce Prix Léon Olry-Roederer, Atamane n’a pas

seulement profité de l’ab- sence de Monoalco (Dom Alco), qui l’avait précédé

dans le Grand Prix d’Automne (Gr1). Non, Atamane n’est pas le premier venu à

Auteuil. Il mérite amplement sa place parmi les meilleurs hurdlers d’Auteuil

cette année… lorsque la météo le veut bien. Souvenons-nous : il a également été

deuxième de Remember Rose (Insatiable) et de Chestnut Charlie (Desert King), et

n’a commis qu’un seul faux pas en terminant neuvième du Prix La Barka (Gr2)

avant de se racheter, cinquième du Carmarthen (Gr3).

 

« Atamane est un gros nageur, un déménageur », nous a

déclaré Xavier Hondier, son jockey. C’est vrai que le terrain a été un élément

déterminant ce dimanche à Auteuil. Sous des trombes d’eau, Atamane a pris le

train à son compte en pas- sant devant les tribunes, après avoir filé Musica

Bella (Bateau Rouge), qui impri- mait un train régulier. Ensemble, ils ont

creusé l’écart avec leurs rivaux. Pourtant, la pensionnaire de François Cottin

a davantage l’habitude d’attendre au sein, voire à l’arrière du peloton. Usé au

train, Coralhasi (Kahyasi), troisième du Grand Prix d’Automne, n’a jamais pu

revenir de l’arrière-garde (septième), tout comme Drôle de Drame (Munir) qui a

terminé son parcours en dernière position.

 

 Musica Bella,

deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1, steeple) se montrait une fois encore

exemplaire en prenant une superbe deuxième place devant Millenium Royal

(Mansonnien), auteur d’une belle ligne droite. « Le terrain a été un atout pour

lui, nous a déclaré son entraî- neur François Doumen. Mais aujourd’hui, il ne

s’est pas livré complètement. Son programme reste inchangé. Il prendra part à

une épreuve de steeple pour novices le 26 décembre à Kempton [le Feltham

Novice’s Steeple (Gr1), ndlr]. »

 

Atamane poursuit sa campagne

Agé de 5ans, Atamane disputait seulement sa septième course

en obstacle. Il continuera donc sa saison cet hiver de l’autre côté de la

Manche. « C’est mon meilleur cheval, nous a confié son propriétaire, présent

sur l’hippodrome, Eckhard Sauren. Je possède actuellement douze chevaux à

l’entraînement à Cologne. Avec Atamane, nous allons aller à Cheltenham le 13

décembre pour courir un Gr2 sur les haies. Si cela se passe bien, nous avons

comme ambition de disputer le World Hurdle (Gr1) au mois de mars. » Malgré deux

fautes assez conséquentes en fin de parcours, Atamane est d’abord resté sur ses

quatre jambes, puis a su repartir à chaque fois dans un terrain jugé très pénible

: la marque des bons chevaux, pour un coursier qui manque encore de maturité et

d’expérience. « Impressionnant » dira de lui Xavier Hondier.