Régisseur sur les traces d’oculi

Autres informations / 08.11.2008

Régisseur sur les traces d’oculi

Samedi 8 novembre 2008, Auteuil. Ils seront douze à se présenter derrière

les élastiques qu départ du Prix Congress (Gr2, 3.500m) qui fait office de

Grand Steeple Chase des 3ans. Pour la première fois, ces jeunes sauteurs peu

endurcis vont affronter la rivière des Tribunes et découvrir la piste intérieure

des steeple-chases. Un poulain fait figure de cheval à battre : Régisseur (Black Sam Bellamy). Co-élevé

par le Haras de Saint-Voir et Jacques Détré, Régisseur va tenter de suivre

l’exemple de son compagnon de couleurs et d’entraînement : Oculi (Denham Red), lauréat du Prix

Congress 2007 avant de confirmer sa stature de chef de file à 4ans. Régisseur a

même fait plus fort qu’Oculi en remportant deux des trois préparatoires : les

Prix Weather Permitting et Noiro laissant le Prix Kargal à son fidèle rival Tarouk (Trempolino) qu’il retrouvera de

nouveau ce samedi. De plus, il a déjà dominé six de ses rivaux qu’il retrouvera

au départ du Groupe 2. Son entraîneur François-Marie Cottin nous a

confié : « Régisseur a couru

deux fois sur le steeple et gagné deux fois ! Nous n’avons rien à lui reprocher.

Aujourd’hui [lire mardi], il est en bonne condition, je le trouve pas mal du

tout. Il présente beaucoup de sérieux dans ses sauts. » S’il apparaît

en constant progrès et en pleine forme, il prendra part à une course de

steeple-chase, avec tous les risques que cela comporte. A l’âge tendre de 3ans,

les valeurs peuvent facilement basculer d’un côté ou d’un autre. C’est pourquoi

il faut aussi prendre avec une grande considération les onze adversaires de

Régisseur.

 

Tarouk, un rival avide de revanche

Face

au poulain invaincu sur le steeple de François-Marie Cottin, Tarouk va relever

le défi et essayer de prendre sa revanche. Deuxième du Prix Weather Permitting

derrière Régisseur puis vainqueur du Prix Kargal, le pensionnaire de Bernard

Sécly vient de subir de nouveau la loi du fils de Black Sam Bellamy dans le

Prix Noiro. Toujours dans les deux premiers sur le steeple d’Auteuil, il

mériterait maintenant un succès d’envergure d’autant qu’il a suivi la filière

préparatoire à la lettre, ne manquant aucune étape. A noter cependant qu’il

sera associé à David Cottin, un des hommes en forme de l’année 2008 puisque

Christophe Pieux est à pied ce samedi. Mais cela ne devrait pas poser de difficultés,

pour l’un comme pour l’autre, puisque le couple a déjà été à l’œuvre à quatre

reprises sur les haies, pour deux premiers accessits notamment.

 

Des poulains sur la montante

Les deux protégés de Guy Cherel, Cokydal (Cadoudal) et Grip Tune (Green Tune), paraissent prêts

à montrer de belles choses ce samedi. Certes Cokydal découvrira le steeple.

Mais des antécédents fameux existent en la matière : Balko (Pistolet Bleu) avait découvert les gros obstacles victorieusement

dans le Prix Congress 2004. Grip Tune semble apprendre son métier au fil des

courses et a pris des accessits encourageants dans les Prix Kargal et Noiro.

Leur mentor nous parle de ses deux pensionnaires en ces termes : « Cokydal va débuter en steeple directement

dans le Congress. La dernière fois, il a pris la deuxième place sur les haies

car son jockey ne l’a pas sollicité du bon côté. Il pense d’ailleurs qu’il

aurait pu gagner. Grip Tune a un peu d’expérience et n’a pas mal sauté lors de

sa dernière sortie mais il a besoin tout comme son jeune jockey de prendre de

l’expérience. Il est bien actuellement. » Nul doute que Guy Cherel

aimerait bien enlever son premier Prix Congress, une épreuve qui manque à son

palmarès. Guillaume Macaire aura également deux partants : Sir Dal (Cadoudal) et Lady and Co (Lavirco) qui est une

pouliche. Le premier vient de signer un probant succès à Fontainebleau et son

mentor nous a déclaré à son sujet : « Sir Dal a gagné à Fontainebleau après n’avoir pu terminer son parcours à Auteuil.

C’est un poulain assez insaisissable. Il suffit qu’il ait une petite

contrariété, un coup de tampon pendant la course, pour bloquer sa respiration. Il

est spécial, il faut voir… ». La pouliche

semble disposer d’une meilleure chance d’autant, qu’en plus de sa régularité,

elle a, pour elle, de bien connaître le steeple d’Auteuil sur lequel elle a

conclu deuxième du Prix Kargal et troisième du Prix Noiro. Guillaume Macaire

l’estime capable de prendre une place : « Lady An Co court pour une place. Elle est régulière et sera à son

avantage dans le lourd. » Trois fois lauréats de ce Groupe 2 en dix

ans, Guillaume Macaire pourrait peut être en ajouter un quatrième. Le

pensionnaire de Jacques Ortet, Soldier

On (Sleeping Car), reste sur des performances correctes en province. L’écurie

du palois semble retrouver actuellement un nouveau souffle.