Sable des ongrais en steeple à 5ans

Autres informations / 21.11.2008

Sable des ongrais en steeple à 5ans

ENGHIEN, Jeudi 20 novembre

La grande finale du challenge des 4ans sur les haies a été remportée par le plus méritant. En sept sorties sur les obstacles, Sable des Ongrais (Marchand de Sable) s’est imposé à six reprises, dont trois fois sur les étapes du challenge. « Des comme lui, il n’y en a pas à tous les coins de rues, c’est certain ! », nous a déclaré son entraîneur Philippe Chemin, qui précise qu’en plus de cet impressionnant palmarès dans la discipline, Sable des Ongrais compte également une victoire en plat.

En position d’attente au sein du peloton, Sable des Ongrais ne s’est rapproché qu’aux abords du dernier tournant. Il colle alors aux semelles des animateurs de la course : Poly Flight (Poliglote) et Crystallin (Saint des Saints), qui termineront dans cet ordre. Le premier cité démontre qu’il évolue aussi bien sur le steeple d’Auteuil que sur les haies d’Enghien, alors que le second, qui a mené bon train pendant toute la course, à plusieurs longueurs du peloton, monte de catégorie avec aisance.

Entre les deux dernières haies, Sable des Ongrais hésite, mais finalement s’infiltre entre ses deux rivaux encore en course pour la victoire. En deux coups de reins, il s’empare facilement de la victoire, notamment grâce à sa grande classe de plat. « Je l’avais laissé tranquille quinze jour ou trois semaines après sa dernière victoire, nous explique Philippe Chemin. Ensuite, je l’ai gentiment repris en vue de cette épreuve, pour l’amener au top le jour J. »

Après cette belle mais longue saison où Sable des Ongrais s’est produit neuf fois sur neuf hippodromes différents, le pensionnaire de Philippe Chemin ne sera revu que l’an prochain, après un repos au pré bien mérité. « Il a déjà sauté le steeple à l’entraînement et c’est un excellent sauteur. Il va certainement reprendre la saison au mois de mars sur les gros obstacles », a conclu Philippe Chemin.

 

L’association entre éleveur et entraîneur

Philippe Chemin entraîne actuellement vingt-neuf chevaux portant tous la casaque de sa femme. Au total, huit « des Ongrais » sont hébergés chez lui. Il travaille pour cela en étroite collaboration avec l’élevage qui s’y rapporte, celui d’Yves Trincot. Philippe Chemin entraîne également les « du Clos » de Gérard-Michel Durand et les « des Planches » de Madame Bernard Leprovost. Tous ces éleveurs de l’Ouest travaillent avec l’entraîneur de Granville. « Tous les ans, je prends tous les chevaux de M. Trincot, nous a dit Philippe Chemin. Je ne trie pas, je prends la quasi-totalité de l’effectif. »