Un test pour chausson doré

Autres informations / 21.11.2008

Un test pour chausson doré

Listed réservée aux 2ans sur les 1.200m de Fontainebleau, le Prix Zeddaan (L) a rassemblé un lot de quatorze concurrents. Les courses majeures réservées aux 2ans sont, tout au long de l’année, peu fournies en partants. Mais avec la fin de saison imminente, force est de trouver de l’appétit… Chausson Doré (Hawk Wing), élue ??JDG Rising Star ??à l’issue de sa victoire de début à Saint-Cloud sur 1.300m, a toutes les chances de jouer un rôle plus qu’utile

à l’arrivée de cette course.

Laurent Benoît, qui s’occupe des intérêts hippiques de Peter Maher, propriétaire de Chausson Doré, nous avait déclaré après les débuts victorieux de la protégée d’André Fabre : « Le futur nous dira si elle ira sur plus long ou pas, mais ce ne sera certainement pas le cas. » Et le courtier avait bien relayé la pensée de l’entraîneur, puisque Chausson Doré est raccourcie de 100m. Sa mère, l’excellente Don’t Worry Me (Dancing Dissident) lauréate des King’s Stand Stakes (Gr1) sur le kilomètre, lui a sans aucun doute transmis sa vitesse naturelle. Il reste néanmoins qu’elle devra affronter des poulains ou des pouliches qui sont déjà endurcis et qui ont fait leurs preuves sur les courtes distances.

C’est le cas par exemple de Doriana (Kendor). Celle-ci passait pour être une pouliche à son aise sur 1.400m au printemps. Mais pour son test sur 1.000m lors du Critérium de Vitesse (L), elle a apporté un cinglant démenti en s’imposant avec assurance. Jean-Hugues de Chevigny, qui gère l’écurie La Perrigne, entraînait la pouliche jusqu’à cet été. A l’occasion de la victoire de sa pouliche, il nous avait confié : « Alain de Royer Dupré a détecté chez elle beaucoup de vitesse. » Logiquement, Doriana poursuit sur la voie de la vitesse et ne sera pas dérangée par le terrain souple.

Parmi les jeunes éléments placés de courses principales, on retient Bluster (Indian Rocket), qui a pris la troisième place du Prix La Flèche (L) sous la houlette de Christian Baillet, avant de rejoindre les boxes de Robert Collet, pour lequel il vient d’obtenir le premier accessit du Critérium de Vitesse derrière Doriana.

Sa fin de course, fin octobre à Longchamp, a été enthousiasmante et annonciatrice d’une future victoire. Good Bye My Friend (Kendor) est sur la brèche depuis le printemps et est un modèle de disponibilité.

 

Après s’être testé sur 1.600m, il est revenu sur les courtes distances qui lui conviennent mieux mais vient de décevoir sur un terrain très souple à Longchamp et il n’avait pas bien couru non plus lors de ses débuts sur un sol lourd à Maisons-Laffitte. De fait, la question du terrain reste un point d’interrogation pour Good Bye My Friend.

Aseena (Verglas) s’est elle aussi placée de Listed – mais pas de n’importe laquelle ! En effet, elle a conclu deuxième du Critérium du Béquet derrière un certain Milanais (Dyhim Diamond), futur dauphin de Naaqoos dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Lauréate au Bouscat sur 1.200m avec tournant, elle n’aurait qu’à répéter sa bonne valeur pour l’emporter vendredi.

Parmi les français qui n’ont pas disputé de Listeds, il convient de s’intéresser à la candidature de Zibeling (Cape Cross). La pensionnaire de Robert Collet, qui sera doublement représenté, vient de s’imposer dans un style très plaisant et ne sera pas dérangée par la ligne droite de Fontainebleau qui se termine en montée. Venue d’Italie, Signorinasilvani (Trans Island) a atterri dans les boxes de Rodolphe Collet pour prendre la troisième place derrière Chausson Doré à l’occasion de sa première sortie française. Sur cette ligne, elle dispose d’une bonne chance pour une place.  Quatre  étrangers  ont  fait  le  déplacement.

Definightly (Diktat) a couru plusieurs épreuves sur 1.200m en Angleterre, se montrant régulier. Entraîné par Roger Charlton, il a déjà devancé Skid Solo (Bahamian Bounty) qu’il retrouvera.

Deux concurrents nous viennent d’Italie. Il s’agit de Lan Force (Blu Air Force) entraînée par l’homme de Lui Rei (Reinaldo), Armando Renzoni, et d’Eva Kant (Medicean), que délègue Riccardo Menichetti. La première a précédé par deux fois Eva Kant, tout en se plaçant de Listeds. Elle fait partie des bons 2ans de vitesse entraînés en Italie. La seconde est barrée au papier par Lan Force.