Grivette fait afficher un cinglant « loin »

Autres informations / 13.12.2008

Grivette fait afficher un cinglant « loin »

GRIVETTE FAIT

AFFICHER UN CINGLANT « LOIN »

Vendredi 12 décembre 2008, Cagnes-sur-Mer. Quel plaisir de

voir à l’œuvre une pouliche telle que Grivette (Antarctique) ! Son entourage

n’a pas hésité à la déplacer à Cagnes-sur-Mer, comme Musica Bella (Bateau

Rouge) quelques jours plus tôt. Et comme celle-ci, Grivette a gagné sur

l’hippodrome de la côte d’Azur. Au départ du Prix du Col de l’Isoard, une

course qui peut mener à la Grande Course de Haies de Cagnes (L), Grivette n’a

laissé aucune chance à ses rivaux. C’est avec plus de vingt longueurs d’avance

(officiellement loin) que la partenaire de Dean Gallagher a rallié le poteau.

Initialement, la petite pouliche élevée par Gheorghe Codre devait disputer

directement le Grand Steeple ou la Grande Course de Haies. Mais personne ne

peut se plaindre de la visite fructueuse de Grivette sur les bords de la Grande

Bleue. Visiblement, le port des œillères lors de son succès dans la Grande

Course de Haies d’Enghien (Gr3) l’a réveillée, et cette fois sans cet artifice,

elle a prouvé qu’elle demeurait une pouliche de classe. Elle a déjà posé une

option sur la prochaine édition de la Grande Course de Haies de Cagnes (L),

programmée le 4 janvier prochain.

Parmi ses adversaires du jour, on voit mal qui pourrait lui

barrer la route de la victoire. Mercelin (Passing Sale) a bien fini à la

deuxième place. Il sera mieux sur 4.300m mais il lui faut tout de même refaire

plus de vingt longueurs pour une revanche ! Shinco du Berlais (Indian River),

qui a affiché du mieux dans son comportement, a conclu juste derrière (3e).

Palapa (Pursuit of Love) a été arrêtée au bout de la ligne d’en face,

subitement. Le terrain l’a, sans conteste, désavantagée. Le 4 janvier, il

restera pour Grivette l’inconnue de la distance, puisqu’elle n’a jamais pris

part à une course de plus de 3.900m. Mais sa classe devrait lui permettre de

surmonter ce nouvel obstacle.

WUTZELINE DÉBUTE VICTORIEUSEMENT EN STEEPLE

Invaincue sur la côte d’Azur, Wutzeline (Waky Nao) a

préservé son invincibilité sur l’hippodrome de Cagnes, en débutant

victorieusement sur le steeple-chase dans le Prix du Col d’Aspin. Montée

patiemment par Hubert Terrien, Wutzeline s’est rapprochée au bout de la ligne

des bords de mer et a dicté sûrement sa loi à B(Officiel). Troisième à Auteuil

lors de sa dernière sortie, Wutzeline est une pouliche d’avenir qu’il faudra

suivre avec attention cet hiver. Les bons Swiss Note (Victory Note) et Luxstar

(Starborough) ont terminé troisième et cinquième, décevant quelque peu.

Grande favorite de la course, Wutzeline n’a pas déçu en

gagnant très sûrement, sans être inquiétée par ses rivaux. C’est Ménès qui a

pris la direction des opérations, se montrant très allant. Il précède Magical

Maybe, Swiss Note, un peu tendu et Quézac de la Roque qui est à la corde.

Luxstar, Oracle et Honor Guest viennent ensuite tandis que Wagga Dee Dee,

Sharaliya, Quiwall et Got Aba sont parmi les derniers. Pour passer une deuxième

fois devant les tribunes, Ménès est toujours en tête, mais s’est calmé.

Sharaliya fait une faute à l’arrière-garde, à la haie des tribunes. Oracle est

cravaché pour suivre le rythme. Dans la ligne des bords de mer, Wutzeline se

rapproche tranquillement des animateurs, en restant toujours le long de la

corde. Dans le tournant final, elle est dans le dos des chevaux de tête,

qu’elle va lâcher dans la ligne droite pour gagner facilement. Quézac de la

Roque a malgré tout bien terminé, en pleine piste, pour prendre la deuxième

place. Swiss Note a pris la troisième place devant Baragouin et Luxstar,

cinquième assez décevant.