Mercelino face a l’armada « berlaisienne »

Autres informations / 19.12.2008

Mercelino face a l’armada « berlaisienne »

Vendredi 19 décembre 2008, Cagnes-sur-Mer.

Le Prix du Mont Falourde, steeple chase pour 3ans, était initialement programmé

le 15 décembre. Mais, du fait des intempéries, la réunion de lundi dernier a

été reportée en cette fin de semaine et se disputera en matinée. Propre-frère

du bon Mercelin (Passing Sale), 2e sur la piste cagnoise derrière

Grivette (Antarctique) la semaine passée, Mercelino

(Passing Sale) a donc de qui tenir pour réussir de belles choses sur les bords

de la Grande Bleue.

Deux fois 3e sur les gros obstacles, dont une fois à Cagnes, le

pensionnaire de Serge Foucher apprend son métier au fil de ses sorties. Il

paraît apte à bien faire ce vendredi.

Mais il devra affronter la forte coalition « du Berlais

», entraînée par Robert Collet. Une coalition qui vient pour apporter le titre

d’éleveur de l’année à Jean-Marc Lucas, qui est à la lutte avec l’éclectique

François-Marie Cottin. Une victoire serait donc la bienvenue. Baraka du Berlais (Bonnet Rouge), solide

pouliche, possède des titres dans les Groupes sur les haies, notamment une 2e

place dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Elle débutera sur le steeple,

mais elle est un véritable métronome qui possède un physique adéquat.

Houston

du Berlais (Mansonnien) n’a pas les titres de sa compagne

d’entraînement. Elle s’est révélée progressivement durant la saison pour

conclure 2e d’une Listed à la fin novembre. Ivanhoé du Berlais (Loup Solitaire) a transité par la voie des

handicaps et ne semble pas être arrivé à son zénith. Frère du bon Corleone

(Saint Preuil), il a des arguments à faire valoir pour apporter sa pierre à

l’édifice de l’élevage du Berlais en 2008.