Orange pekoe éclipse bertranicus

Autres informations / 07.12.2008

Orange pekoe éclipse bertranicus

 

On attendait le bon cheval de Luis Urbano-Grajales, Bertranicus (Take Risks), à l'arrivée du Prix Jean de Tauriac, mais finalement, ce dernier s’est fait voler la vedette par Orange Pekoe (Miswaki). Le pensionnaire de Mikel Delzangles restait sur une victoire, à Fontainebleau et double donc la mise ici. Il avait également déjà fait ses preuves sur tous types de terrains et avait remporté l’an dernier un gros handicap pour 3ans à Chantilly. Il avait ensuite tenté sa chance dans le Grand Handicap de Deauville (L), dont il faisait partie des favoris. Au niveau de ses origines, Orange Pekoe possède un pedigree qui sort un peu de l’ordinaire.

C’est un fils de Miswaki (père d’Urban Sea) et dont les produits se font logiquement plus rares en course. Son père de mère est Ack Ack, qui officiait dans les années 70 et qui a donné le très bon Youth, héros du Jockey-Club 1976.