Presentations deauville

Autres informations / 22.12.2008

Presentations deauville

 

 

PRIX DU BUFF

LES ORIGINES CLASSIQUES DE DALAKHAMOON

Samedi 20 décembre, Deauville. Maiden pour mâles

de 2ans, le Prix du Buff (Course F), a fait le plein avec dix-huit partants. Dans

cette première épreuve de la réunion marathon deauvillaise, à première vue, la

qualité ne se marie pas avec la quantité. La plupart des premiers pas de

plusieurs concurrents. Mais, tout le monde a le droit à une deuxième chance…

Non placé à Bordeaux le 15 novembre, en terrain lourd, Dalakhamoon (Dalakhani) pourrait montrer un tout autre visage sur la PSF, cette fois. Il possède un

joli papier puisqu’il représente la même formule qui a produit Moonstone (Dalakhani), la gagnante de

la présente édition des Oaks d’Irlande (Gr1) dans un excellent style. Solo de Lune (Law Society – qui est

également la génitrice de la championne Cerulean

Sky), la mère de Moonstone, est en effet la 3e mère de

Dalakamoon.

Trois

débutants participeront également à l’épreuve. On trouve Cabourg (Kendor), dont le propriétaire, Gérard Augustin-Normand, originaire

de Normandie, aime donner des noms de villes régionales à ses chevaux. Il possède

notamment le très bon Le Havre (Noverre).

Concernant Cabourg, on peut noter que ce poulain acquis en octobre 2007 à

Deauville pour 52.000€ provient d’une souche Aga Khan. Sa mère, Sanada (Priolo), est la sœur de Sanaya (Barathea), 2e du

Prix Saint-Alary (Gr1) en 2006 et de la délicate Sanjida (Polish Precedent), placée de Gr3 cette année.

 

 

PRIX D’ECOUVES

GADALKA, UNE INéDITE DE HAUT STANDING

Samedi 20 décembre, Deauville. Alain de Royer

Dupré n’hésite pas à venir débuter de bons chevaux sur la PSF deauvillaise l’hiver,

évitant ainsi les terrains lourds de fin de saison. L’an dernier, il avait

débuté sur cette piste la JDG Rising Star Leo’s Starlet (Galileo), future gagnante

du Prix Cléopâtre (Gr3). Dans le Prix d’Ecouves, il délègue la très bien née Gadalka (Giant’s Causeway). Sa mère, Sulk (Selkirk), avait remporté en 2001

le Prix Marcel Boussac – Critérium des Pouliches (Gr1) pour l’entraînement de

John Gosden. Elle a arrêtée sa carrière en 2002 et Gadalka est son 2e

produit. Le premier, Lake Periyar

(Kingmambo), entraîné par André Fabre, était un sujet honnête (valeur 38) qui est

resté maiden toute sa carrière.

Une

concurrente ayant déjà couru est également bien née. Il s’agit de Miss Number One (Numerous), fille de Miss Alleged (Alleged). Cette dernière

est double gagnante de Gr1 aux Etats-Unis mais a ensuite déçu dans son rôle de

poulinière. Miss Number One compte quatre sorties à ce jour et n’a pas montré

le même potentiel que sa mère.

 

PRIX DE BURSARD

RETOUR DE BENJAMIN SUR LA PLAGE

Samedi 20 décembre, Deauville. Au milieu des

« réclamers » le programme de Deauville propose dans l’après-midi le

Prix de Bursard (Course D). Cette épreuve a réuni des concurrents d’assez bonne

valeur, dont Benjamin (Highest

Honor), entraîné par Luis Urbano-Grajales. Ce sujet régulier est très

volontaire et a déjà gagné sur le sable l’hiver dernier. Il trouve ici

l’occasion de renouer avec le succès, mais devra se défaire de la JDG Rising Star Wifi (Pivotal). Il avait donné

des espoirs en débuts de saison qu’il n’a pas concrétisés par la suite et vient

de changer d’entourage à la suite d’une victoire «  à réclamer ».

Toutefois, il est plus à l’aise en terrain lourd et va débuter sur le sable.

C’est également de cas pour Moonlight

Danceuse (Bering), 2e pour ses débuts du Prix de Chaillot

(Course F), remporté par la

JDG Rising Star Antiquities (Kaldounévées). Elle aussi

a déçu ensuite mais elle découvre ici un très bon engagement, ce qui peut lui

permettre de refaire parler d’elle.