Déferrage interdit au galop :les socioprofessionnels réclament une consultation

Autres informations / 02.01.2009

Déferrage interdit au galop :les socioprofessionnels réclament une consultation

La grande

décision "technique" de la fin de l’année

concerne le sujet du déferrage. Les commissaires de France Galop ont décidé d’interdire le déferrage des chevaux au galop, une pratique de plus en

plus courante, sur la P.S.F. deauvillaise notamment. Cette réglementation prendra effet le 6 janvier

mais demeure, pour l’instant, une mesure d’urgence qui doit être validée

par le processus de décision habituel.

Elle devra donc passer devant la Commission du Code, le Conseil d’administration et le Comité

de France Galop pour être entérinée. Les derniers jours

de 2008 ont donné lieu à l’expression de nombreuses réactions sur ce sujet

sensible. Des

socioprofessionnels ont, en particulier, fait

part de leur mécontentement dans les

colonnes de Paris-Turf. Ils estiment qu’ils auraient dû être concertés

plus tôt dans le processus

décisionnel. En réponse à ces objections, Hubert

Monzat, directeur général de France Galop, a précisé dans un communiqué que « la mesure que les commissions de France Galop ont prise est […]

provisoire, prononcée dans l’urgence,

afin de préserver la régularité des courses et

la protection des parieurs ».

(Lire par ailleurs l’intégralité de

ce communiqué)

Nous

reviendrons plus en détails sur ce dossier dans nos prochaines éditions.