Grandcamp fait belle impression

Autres informations / 13.01.2009

Grandcamp fait belle impression

Le Prix de Menton, équivalent du Prix de Vintimille mais ouvert

aux mâles, a mis en lumière le pensionnaire de Jean-Claude Rouget, Grandcamp

(Platini). Après avoir galopé en sixième position le long de la corde, le

partenaire de Ioritz Mendizabal a produit une accélération probante pour

l’emporter facilement, son cavalier se contentant de jauger ses adversaires

dans les cents derniers mètres. Tanaos (Indian Rocket) a conclu deuxième,

précédant Ticfarin (Lando). On notera que Goanag de Kerbarh (Poplar Bluff),

propre frère d’Espoir de Kerbarh (Poplar Bluff), un bon cheval d’obstacle,

avait été déclaré forfait. Grandcamp a donc laissé ses quatorze adversaires à

dis tance. « C’est un poulain un peu vert que j’aime bien, nous a déclaré

Jean-Claude Rouget. Il aurait pu gagner la der nière fois à Salon-de-Provence

[il a terminé 5e, ndlr], mais on voulait lui donner une leçon. Il devrait

certainement courir une “D“ à Salon. » Côté origine, Grandcamp est mar qué par

des ascendances allemandes. Son père, Platini, et sa mère, Gaudera, sont tous

deux issus de l’élevage ger manique. Platini, double gagnant de Gr1 et multiple

placé de Groupes sur la distance classique, est issu de Surumu, lauréat du

Derby allemand.