Le come back de patrick biancone

Autres informations / 19.01.2009

Le come back de patrick biancone

Le 17 janvier restera une

date importante pour Patrick Biancone. Il a en effet commencé cette année 2009

par une victoire retentissante dans les San Fernando Stakes (Gr2), à Santa

Anita, avec "son" Nownownow (Whywhywhy), ou bien pour l'étalon

Whywhywhy, qui a donné deux gagnants de Groupes aux USA, le même jour, puisque

son fils Ikigay a remporté un Groupe 3 à Gulfstream Park ?

Il est clair que c'est

Patrick Biancone qui fait l'événement, lui qui a purgé une suspension de

licence de six mois, portée sévèrement à douze mois, et qui a retrouvé sa

licence à l'automne. Patrick Biancone s'est hissé au sommet de sa profession,

en France, à Hongkong, et récemment aux USA, tout en rencontrant des

circonstances, chaque fois différentes, qui engendraient un nouveau départ à

zéro. Donc, nul ne s'étonnera de constater qu'il vient de rebondir, une fois de

plus, et qu'en quelques semaines, il retrouve le devant de la scène, la seule

place à laquelle il aspire.

Il a reçu son ancien

pensionnaire Nownownow en octobre. Ce fils de la jument française Here and Now,

n'avait rien fait de bon depuis que l'équipe de Patrick Biancone l'avait amené

à la victoire dans le Breeders' Cup Juvenile Turf. Selon ses propres dires, il

l'a remis dans le droit chemin en lui donnant une rentrée sous sa férule dans

les Malibu Stakes (Gr1), en décembre, où il a terminé sixième à la suite d'un

bon effort. Samedi, quand il s'est élancé dans les San Fernando Stakes (Gr2),

les observateurs ne lui accordant qu'une petite chance, puisqu'il était à 9/1.

Mais avant cette course qu'il n'envisageait pas de perdre, Patrick Biancone

affichait une confiance totale, tant il était sûr d'avoir retrouvé son cheval

qui est « fait pour la nouvelle surface synthétique de Santa Anita ».

Nownownow s'est élancé en

queue du peloton et s’est rapproché à l'intérieur de la corde, dans le dernier

tournant. Le favori, Wishful Tomcat, récent gagnant du Discovery Handicap

(Gr3), avait fait le trou à l'entrée de la ligne droite, mais Nownownow a foncé

sur lui à son extérieur et l’a cloué sur place à cent cinquante mètres du

poteau, lui prenant un avantage de trois longueurs, Dakota Phone passant le

favori sur le fil pour la deuxième place.

Patrick Biancone ne laissait

rien paraître dans ses déclarations, mais chacun pouvait sentir que cette

victoire avait pour lui une valeur symbolique considérable