Le pmu dépasse la française des jeux

Autres informations / 15.01.2009

Le pmu dépasse la française des jeux

Paris, 14 janvier. Le PMU a

enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 4,8% en 2008 – un chiffre

d’affaires qui s’est établi à 9.262 millions d'euros – et a fait mieux que la

Française des Jeux, pour la première fois depuis dix ans.

La Française des Jeux (FDJ) publiera

son bilan le 29 janvier, mais Dominique de Bellaigue, président du Cheval

Français, qui gère les courses au trot en France, a dévoilé les résultats en

pourcentage dès mercredi, lors de la conférence de presse du 88e Prix

d'Amérique.

« Le bon résultat du PMU en 2008 lui

permet de se situer, en terme de chiffre d'affaires, devant la Française des

Jeux qui a enregistré un repli de 1,1%, tandis que la situation s'est plus

sérieusement dégradée pour les casinos avec -8,4% », a-t-il déclaré.

Des trois grands opérateurs de jeux

autorisés actuellement en France, le PMU est celui qui a le mieux résisté à la

crise et, également, celui qui a le moins souffert de l'interdiction de fumer dans

les cafés et autres lieux d’enregistrement des paris. Il a aussi bénéficié de

l'augmentation de l'offre, avec l'organisation de courses support du PMU

supplémentaires et, dans le même temps, de la forte baisse du chiffre

d'affaires du Rapido (environ 20%), le premier produit de la FDJ.