Libertador, au lendemain de sa blessure

Autres informations / 22.01.2009

Libertador, au lendemain de sa blessure

Lundi, en rentrant du Prix

Robert Villeneuve-Bargemon, dans lequel il a pris la troisième place, il

apparaissait que Libertador (Slickly) s'était donné une atteinte au niveau du

paturon. Nous avons pris des nouvelles de l’un des champions de Cagnes auprès

de son entraîneur, Jean-Marc Capitte. La suite de son programme n’est pour le

moment pas modifiée : si tout va bien, Libertador disputera le Grand Prix de

Cagnes (L), à la fin du meeting. « Je pense que ce n’est pas très grave, nous a

confié Jean-Marc Capitte. Il a été à la piste ce matin et ne présentait pas de

boiterie. Il a un paturon un peu enflé. Ce n’est peut-être qu’un hématome, ou

une petite lésion tendineuse. Le vétérinaire vient le voir vendredi. Il fera

des radios et des échos. Puis nous prendrons une décision sur la suite de son

programme. »