L’ouest attaque en force

Autres informations / 23.01.2009

L’ouest attaque en force

FONTAINEBLEAU, Vendredi 23

janvier

La réunion initialement

prévue à Cagnes-sur-Mer le 8 janvier, en obstacle, aura finalement lieu ce

vendredi à Fontainebleau. Le Prix des Îles de Porquerolles repré- sente la plus

belle épreuve de la réunion. Les entraîneurs de l’Ouest y seront très présents.

On retrouvera derrière les

élastiques un certain Or ou Argent (Mansonnien), vainqueur de la Grande Course

de Haies de Rome (Gr1) en février 2007. Il est le seul lauréat de Gr1 du lot.

Entraîné à Jarzé par Jean-Michel Lefèbvre, le cheval de Jean-Claude Laisis a

été tenu éloigné des pistes pendant un an jusqu’à son retour le mois dernier à

Cagnes, où il a été arrêté. Depuis, il a recouru deux fois et a pris la

septième place de la Grande Course de Haies de Cagnes (L) survolé par Grivette (Antarctique).

Progressivement, il tente de

revenir à son meilleur niveau et Or ou Argent apprécie l’hippodrome de Fontainebleau.

En trois sorties à Fontainebleau, il a remporté deux victoires et pris une

deuxième place. David Chevrollier entraîne Tomeho (Ungaro) à Chemaze (Mayenne).

Lui aussi a fait ses preuves sur les haies bellifontaines, mais pas sur le steeple

de cet hippodrome. Deuxième du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3) et du Prix

du Comté de Nice (L), Tomeho a fait état d’une superbe forme sur la Côte

d’Azur.

S’il déplace nombre de ses

pensionnaires pour le meeting cagnois, Yannick Fertillet est basé dans l’ouest de

la France, à Nozay (Loire-Atlantique). Il aura deux partants dans cette course, Salsavina

(Fly To The

Stars) et Napo du Léon (Dernier Empereur).

Salsavina découvrira Fontainebleau et le steeple. Hormis une sortie

à Saint Brieuc, sa carrière

sur les obstacles a été orientée

sur Cagnes-sur-Mer. Elle débutera sur les gros obstacles. Napo du

Léon a le même profil que Salsavina et, en digne protégé de Yannick Fertillet,

il a également connu une carrière axée sur la Côte d’Azur. Vainqueur du Prix

Christian de L’Hermite (L), il ne s’est pas montré convaincant lors de ses

dernières semaines.

Ces chevaux entraînés dans

l’ouest devront compter avec la présence de quelques cantiliens performants.

Australian Fighter (Mujahid), cinquième du Prix Achille-

Fould (L) pour ses débuts en

obstacle, sera au départ. Il a ensuite alterné le chaud et le froid sur les

balais et découvrira le steeple. Sphinx du Berlais (Nikos) entraîné par Robert

Collet, et Jérozin (Singasinga) qui est sous la responsabilité de

François-Marie Cottin, sont deux chevaux manquant de régularité. Mais sur leur

meilleure valeur, ils peuvent prendre part à l’arrivée.